En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les plantes pour agrocarburants mettent en danger la biodiversité

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Les plantes utilisées pour développer les agrocarburants sont souvent des espèces envahissantes qui menacent la biodiversité, a prévenu hier l'Union mondiale pour la nature (UICN), à l'occasion de la conférence internationale de l'ONU sur la biodiversité qui se tient actuellement à Bonn.

Selon un rapport, ces plantes sont généralement sélectionnées en raison de leur croissance rapide et leur productivité élevée qui représentent deux caractéristiques des espèces envahissantes. Les risques de propagation de ces plantes doivent être évalués avant de les utiliser, a déclaré Geoffrey Howard, responsable du programme de l'UICN sur les espèces envahissantes.

Les espèces, végétales ou animales, sont considérées comme envahissantes quand elles sont implantées, accidentellement ou volontairement, dans une région dont elles ne sont pas originaires et ou elles se développent très rapidement.

L'UICN cite comme exemple d'espèce envahissante la canne de Provence (Giant reed, Arundo donax), une plante herbacée introduite dans certaines régions d'Amérique et en Afrique du sud, qui peut atteindre rapidement 6 à 7 mètres de haut et consomme 2.000 litres d'eau pour chaque mètre de croissance.

Rappelons que l'Union européenne s'est fixée comme objectif d'intégrer 10% de consommation d'agrocarburants dans les transports d'ici 2020. L'intérêt de ces carburants est de plus en plus contesté notamment par les organisations écologistes qui dénoncent la déforestation accrue liée aux besoins d'espace pour ces nouvelles cultures qui concurrencent les plantations alimentaires et mettent en péril la biodiversité.

Réactions1 réaction à cet article

 
ce n'est pas une obligation selon la plante chois.

je suis prêt à présenter une solution permettant le lancement de l'exploitation à grande échelle d'une plante qui permettra d'obtenir, entre autres choses, un biodiesel qui ne mettra pas en danger la biodiversité, bien au contraire.

Anonyme | 05 octobre 2008 à 12h30
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager