En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Autoconsommation individuelle : les aides publiques sont nécessaires, selon Sia Partner

Energie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

"Représentant actuellement 40% des demandes de raccordement de centrales photovoltaïques, l'autoconsommation est amenée à jouer un rôle central dans le développement de l'énergie solaire en France", estime le cabinet de conseil Sia Partners, dans une étude sur l'autoconsommation domestique individuelle, réalisée en partenariat avec le syndicat Enerplan.

Le cabinet de conseil s'est penché sur les conditions nécessaires à un bon développement de l'autoconsommation chez les particuliers. "Selon les projections réalisées, l'autoconsommation domestique pourrait permettre de réaliser des économies dès la treizième année après installation du dispositif. En moyenne, ces installations permettraient une réduction de 19,1% de la facture d'électricité du foyer" sur leur durée de vie (25 ans), estime-t-il. Un bon dimensionnement, en adéquation avec le profil de consommation du foyer, est essentiel à la rentabilité de l'installation, note également Sia Partners. Car "à volume équivalent, les gains réalisés par l'autoconsommation sont plus importants que ceux issus de l'injection du surplus dans le réseau". Un taux d'autoconsommation élevé doit donc être recherché. L'ajout d'un système de stockage est nécessaire pour accroître ce taux. Mais son coût actuel (245€/kWh pour une batterie lithium-ion en 2016) freine son développement.

Le cabinet conclut donc que, sans aides financières, les dispositifs d'autoconsommation auront du mal à émerger, tant que la parité réseau n'est pas atteinte. Pour rappel, celle-ci devrait l'être d'ici 2020 dans le sud de la France selon les estimations.

Dans l'attente, Sia Partners recommande le maintien de la prime à l'investissement pour l'autoconsommation (390€/kWc) et la mise en place d'une subvention pour encourager les propriétaires à investir dans des batteries de stockage, leur permettant ainsi d'accroître leur taux d'autoconsommation et de limiter l'achat d'électricité sur le réseau. Le cabinet de conseil est également favorable à la baisse progressive des tarifs d'achat pour les systèmes en injection totale, afin d'encourager l'autoconsommation.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager