Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Biodiversité : le parent pauvre du plan de relance

L'exécutif annonce 2,5 Md€ en faveur de la biodiversité, de la lutte contre l'artificialisation et de la transition agricole. Mais dans cette somme figurent des aides à la construction ou à l'agriculture intensive.

Biodiversité  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.238.107.166
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
« Le plan de relance mobilise 2,5 Md€ pour la reconquête de la biodiversité sur nos territoires, la lutte contre l'artificialisation des sols et l'accélération de la transition de notre modèle agricole pour une alimentation plus saine, durable et locale », annonce fièrement le Gouvernement dans le dossier de presse présentant le plan de relance. Sur cette enveloppe prévue pour la période 2020-2022, les sommes réellement dédiées à la préservation ou à la restauration de la...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager