Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

UE : la biomasse solide poursuit son développement

Energie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com
Selon une étude Observer, la production d'énergie renouvelable à partir de biomasse solide poursuit son développement au sein de l'Union européenne. Le bois et ses déchets, les matières végétales et animales ont en effet permis la production en 2008 de 68,7 Mtep, soit 2,3 % de plus qu'en 2007. Depuis 1995, la contribution de la biomasse solide a ainsi augmenté de plus de 22 Mtep dans les 27 pays de l'UE. ''Si le rythme de croissance de la filière biomasse solide peut paraître faible comparé à d'autres filières énergies renouvelables, elle reste sur le plan de la production d'énergie primaire une des principales filières contributrices en énergie'', note l'étude.

Le marché du granulé bois connaît un fort développement

L'étude constate une ''montée en puissance du granulé de bois''. L'Europe comptait en 2008 environ 440 usines de production de granulés de bois, soit une production de 7,5 millions de tonnes. ''Ce chiffre pourrait être multiplié par 10 d'ici à 2020, soit 75 millions de tonnes, car il est possible de fabriquer des granulés avec de nombreux combustibles biomasse (déchets de bois, plaquettes forestières, etc.)'', analyse le rapport.
Les granulés sont principalement utilisés dans des centrales électriques en Belgique et aux Pays-Bas. En Suède ou au Danemark, ils sont surtout employés dans les grandes et moyennes centrales de cogénération. Dans les autres pays, ils servent au chauffage des bâtiments résidentiels et tertiaires.
Les marchés italien, allemand et français du chauffage au granulé ont, par exemple, connu un essor particulier. En Italie, la consommation de ce combustible est passée de 150.000 tonnes en 2001 à 800.000 tonnes en 2008. En Allemagne, la production de granulés a atteint 1,4 Mt en 2008, contre 1,1 Mt en 2007.

La production d'électricité à partir de biomasse toujours à la hausse

La croissance de la production d'électricité issue de la biomasse solide est restée soutenue en 2008 (+ 10,8 %), portant la production totale des pays de l'Union à 57,8 TWh, soit le triple de la production de 2001. L'Allemagne, la Suède et la Finlande ont produits 51,2 % de l'électricité à partir de biomasse solide en 2008. La production européenne provient pour 62,6 % des centrales de cogénération.

La France : la biomasse au service du chauffage des ménages

La France, Dom inclus, a produit près de 9 Mtep à partir de biomasse solide en 2008, soit une augmentation de 4,9 % par rapport à 2007. La plus grande partie de cette production est destinée au chauffage des ménages (6,4 Mtep en 2008). La production d'électricité est moins développée que dans les autres grands pays producteurs de biomasse solide (1,7 TWh en 2008, soit le 13erang de l'Union).
Cette tendance s'explique avant tout par des choix politiques. Si la production d'électricité à partir de biomasse est peu soutenue (tarif d'achat à 4,9 c€/kWh), de nombreux dispositifs financiers (crédits d'impôt…) ont encouragé les ménages à s'équiper de systèmes de chauffage bois.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil en droit des problématiques Énergies-Climat Huglo Lepage Avocats