En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Conseil européen : une position commune pour l'UE sur le climat mais toujours pas d'engagements financiers

Gouvernance  |    |  Florence Roussel  |  Actu-Environnement.com
Les chefs d'État et de gouvernement européens se sont retrouvés jeudi et vendredi à Bruxelles pour évoquer notamment la position que défendra l'UE à la conférence des Nations Unies sur le changement climatique à Copenhague en décembre prochain.

Les 27 Etats membres se sont ainsi mis d'accord pour défendre un objectif global de réduction de 50% des émissions de CO2 par rapport à celles de 1990 d'ici 2050. L'UE estime que cet objectif sera de - 80 à -95% par rapport au niveau de 1990 pour les pays industrialisés.

Les chefs d'Etats ont également approuvé l'enveloppe d'aide globale à apporter aux pays pauvres à 100 milliards d'euros par an d'ici 2020 dont 22 à 50 milliards par an par les pouvoirs publics. Mais l'UE ne s'est toujours pas prononcée sur le montant de sa contribution et prévoit de le faire qu'à l'issue des négociations de Copenhague.

Ce qui est fortement critiqué par les parlementaires européens : selon l'AFP les Verts ont parlé d'un ''résultat calamiteux pour le climat'', en accusant les chefs d'Etat et de gouvernement de refuser de mettre la main au portefeuille.

Pour le WWF, ''la raison de ce flou artistique vient du fait que les Européens peinent à se mettre d'accord sur une clef de répartition interne des efforts à fournir pour chaque pays. Les Français veulent tout miser sur les émissions, les Allemands sur le revenu, pendant que les Polonais et autres pays de l'Est ont protesté en voyant leurs propres subventions fondre comme neige au soleil''.

Selon l'AFP, les pays européens sont parvenus à un accord pour que les pays d'Europe de l'Est aient la possibilité de moins contribuer au sein de l'UE que les pays plus riches à l'Ouest. Un groupe de travail doit réfléchir au mécanisme de répartition à mettre en place.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager