En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Conférence nationale des territoires : Macron promet de nouveaux allègements de normes

Gouvernance  |    |  Florence RousselActu-Environnement.com
Conférence nationale des territoires : Macron promet de nouveaux allègements de normes

Le président du Sénat, Gérard Larcher, a accueilli ce lundi 17 juillet le lancement de la conférence nationale des territoires. Une promesse de campagne d'Emmanuel Macron qui se concrétisera tout le long du quinquennat par des points réguliers, tous les six mois. Pour Gérard Larcher, "l'objectif est d'établir un nouveau mode de coopération entre l'exécutif et les collectivités". Le Premier Ministre Edouard Philippe a précisé la méthode de travail et le programme. La transition écologique fait ainsi partie des cinq chantiers à lancer. "La transition écologique est déstabilisante [pour les territoires] mais prometteuse", a-t-il déclaré.

Le Président de la République a lui aussi donné le LA en détaillant sa vision sur les thématiques à aborder dans le cadre de cette conférence des territoires : déploiement des territoire à énergie positive, mobilité axée sur les déplacements du quotidien, conférence sur le Grand Paris pour redynamiser et stabiliser le projet… Il a par ailleurs annoncé un projet de loi visant à créer un "choc d'offres" en matière de logement, spécifiquement dans les régions de Marseille, Lyon et du Grand Paris.

Du côté de la méthode, Emmanuel Macron a promis un allègement des normes avec comme règle de base : "deux normes supprimées pour une nouvelle créée". Les normes environnementales et celles liées à l'accessibilité des personnes handicapées pourraient être visées en priorité, de même que les sur-transpositions par rapport à la législation européenne. "Il s'agit de normes dont le coût n'a pas été évalué et prévu dès le départ", estime-t-il, en promettant des études d'impact transparentes et dimensionnées, et la planification des financements associés aux nouvelles normes.

Réactions1 réaction à cet article

 

enfin on peut espérer que les derives technocratiques de nos elites en rajoutant pour leur gloriole personnelle une couche aux diktats de l'europe seront remise a niveau normal d'interpretration .
sI LE BON PEUPLE S'INTERESSAIT a ces surencheres il aurait réagi depuis longtremps

FIRMINOU | 18 juillet 2017 à 07h18
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Florence Roussel

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…