En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Coût de la pollution de l'air : un des médecins auditionnés jugé pour témoignage mensonger

Un des pneumologues auditionnés par la commission sénatoriale sur le coût de la pollution de l'air n'a pas indiqué qu'il travaillait également pour Total. Il comparaissait ce mercredi 14 juin devant le tribunal correctionnel de Paris.

Risques  |    |  Dorothée LapercheActu-Environnement.com

Michel Aubier, un des médecins auditionnés par la commission sénatoriale sur le coût de la pollution de l'air, comparaissait ce 14 juin devant le tribunal correctionnel de Paris. Le pneumologue risque jusqu'à cinq ans de prison et 75.000 euros d'amende. Il est en effet soupçonné d'avoir réalisé un témoignage mensonger sous serment.

 
C'est un symbole et nous souhaitons qu'il y ait des peines exemplaires  
Nadir Saïfi, Ecologie sans frontière
 
La commission d'enquête du Sénat a été créée en février 2015 pour dresser un constat de l'impact économique et financier de la pollution de l'air. En juillet 2015, après quatre mois d'enquête, elle avait évalué à 101,3 milliards d'euros par an le coût de la pollution atmosphérique en France dont 97 milliards pour les effets sanitaires et économiques.

Une activité de médecin-conseil pour Total

Parmi les personnes auditionnées figurait Michel Aubier, alors chef du service de pneumologie à l'hôpital Bichat (Paris). Ce dernier avait assuré en préambule de son exposé n'avoir aucun lien avec des acteurs économiques. Pourtant, ce dernier assurait à l'époque en parallèle une activité de médecin-conseil pour le groupe Total.

Son exposé avait en outre laissé perplexe ses auditeurs. "Je suis quelque peu étonnée par votre exposé, avait alors réagi Leila Aïchi, la rapporteure, sénatrice Europe-Ecologie les Verts. Vous indiquez, dans un premier temps, que les résultats fluctuent en même temps que les modèles et affirmez que 80% des pathologies respiratoires sont dues au tabac. C'est là ma première interrogation. En outre, je ne peux que vous exprimer ma consternation puisque vous dîtes que la pollution n'a pas d'impact sur le cancer. Sauf erreur de ma part, l'Organisation mondiale de la santé considère le diesel comme un facteur cancérigène".

Pour la première fois, le Sénat a donc décidé de se porter partie civile. Deux associations, Ecologie sans frontière et Générations futures, ont également décidé de se constituer comme telle et plus récemment l'Assistance publique-Hôpitaux de Paris (AP-HP).

"C'est le procès d'un mensonge, a indiqué Nadir Saïfi, vice-président d'Ecologie sans frontière. Des perquisitions ont eu lieu, il était payé plus de 100.000 euros par an par Total et avait des avantages comme des voitures de fonction". Le verdict du procès devrait être rendu d'ici un à deux mois.

"C'est un symbole et nous souhaitons qu'il y ait des peines exemplaires", a souligné Nadir Saïfi.

Réactions2 réactions à cet article

 

Ok pour celui-ci mais pour les autres fils de... Total on va les débusquer (au moins) ou bien on continu la politique de l´autruche cher á ce pays et a se dire qu´il a hélas prescription...Pour l´affaire Gregory il n´y a pas prescription hereusement et pour les autres criminels du genre cela devrait être la même choooose , Monsieur Macron!

Maes | 15 juin 2017 à 13h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 

J'avais entendu une intervention de ce médecin sur une radio connue lors des pics de pollution à Paris, cet hiver, et son témoignage m'avait laissée pantoise: il était d'une si totale (sans jeu de mot) mauvaise foi qu'on se doutait tout de suite que ce monsieur avait qq chose à cacher. Heureusement qu'il a été débusqué, il faudrait qu'il soit condamné à une peine féroce car son statut de médecin lui délivre des circonstances aggravantes.

gaia94 | 16 juin 2017 à 16h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Dorothée Laperche

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…