Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Face à la pénurie d'électricité, le gouvernement cherche à débrider les éoliennes

Energie  |    |  N. Gorbatko

Afin d'augmenter rapidement la puissance de production des éoliennes – et de minimiser les risques de coupures d'électricité cet hiver –, le gouvernement envisage le débridage acoustique de ces installations. Visant à modifier sur ce point la réglementation existante, un projet d'arrêté (1) est aujourd'hui mis en consultation. Entre le 2 et le 31 janvier 2023, entre 7 heures et 20 h 30, seulement, celui-ci propose une dérogation aux limites sonores habituellement applicables. Il fixe ainsi la limite à + 10 décibels (dB), au lieu de + 5 dB habituellement.

Le préfet et le maire de la commune concernée devront être informés de l'utilisation de cette dérogation par un exploitant éolien. Lorsque leurs arrêtés d'autorisation contiennent des dispositions relatives au bridage, il sera demandé aux préfets d'établir une liste des parcs éoliens éligibles à cette exception. Ce projet d'arrêté est en consultation jusqu'au jeudi 29 décembre. Il sera soumis au Conseil supérieur de la prévention des risques technologiques (CSPRT) le vendredi 16 décembre.

D'autres débridages sont également prévus pour les parcs, de six aérogénérateurs au maximum, bénéficiant d'un contrat de complément de rémunération. Ces parcs pourront produire de l'électricité au-delà de la limite de 3 MW par installation. Cette mesure sera notifiée à la Commission européenne.

1. consulter le projet
https://www.consultations-publiques.developpement-durable.gouv.fr/projet-d-arrete-portant-modification-de-la-a2783.html

Réactions3 réactions à cet article

L'éolien... depuis une semaine, en pleine période de froid et de consommation d'électricité élevée, il produit moins de 2 GW pour 20 GW installés (2% de notre consommation, 5 fois moins que les importations, essentiellement de charbon allemand, aller voir le site Eco2Mix), et c'est pareil pour toute l'Europe ! Et on voit sur un tchat' du Monde un communicant de RTE ânonner que l'éolien stabilise la production électrique française. Un tel niveau de désinformation est scandaleux ! Il faut arrêter cette gabegie qui nous fragilise et nous appauvrit. Quand admettra-t-on que c'est une voie sans issue qui ne sert qu'à enrichir la finance aux dépens des citoyens ?! Quand dira t'on dans une Europe gangrénée par les lobbys et la corruption que la seule priorité est la décarbonation, pas la sortie du nucléaire au bénéfice du gaz ?!

dmg | 12 décembre 2022 à 10h38 Signaler un contenu inapproprié

Quand on lit le projet d'arrêté, ce qui frappe c'est le manque d'information sur les effets de cette mesure.
Quels sont les gains de production attendus? Est-ce que concrètement cela veut dire faire tourner les éoliennes plus vite? Est-ce sans risque, les éoliennes ne vont-elles pas vieillir plus vite, les installations pour injecter le courant pareil?
Cette mesure fait gadget et montre surtout la panique sur les risques de coupure cet hiver. Il serait plus utile de réfléchir à la réouverture de Fessenheim pour diminuer la tension pour les prochains hivers.

Adun | 12 décembre 2022 à 10h44 Signaler un contenu inapproprié

On est là très clairement dans un déni de réalité : débriderait-on totalement les éoliennes, elles ne produiraient pas plus que la misère actuelle (moins de 2 GW en ce moment-même, 2-3% de notre consommation, et ce depuis une semaine), il n'y a tout simplement quasi pas de vent sur toute l'Europe de l'Ouest ! Il serait quand même bon que les décisions gouvernementales s'appuient sur la réalité et pas sur une gesticulation incantatoire infantile !

dmg | 12 décembre 2022 à 11h54 Signaler un contenu inapproprié

Réagissez ou posez une question au journaliste Nadia Gorbatko

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

OBSTAFLASH, feu de balisage nouvelle génération pour éolienne OBSTA
Votre conseil en Droit des Énergies Renouvelables Green Law Avocat