En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Démantèlement nucléaire : l'ASN souligne les fragilités de la stratégie du CEA

L'Autorité de sureté doute que les moyens du CEA soient à la hauteur de sa stratégie de démantèlement. De plus, l'absence de perspective sur les réacteurs de quatrième génération pourrait imposer de requalifier des matières radioactives en déchets.

Risques  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 18.207.249.15
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Démantèlement nucléaire : l'ASN souligne les fragilités de la stratégie du CEA
Comme sur d'autres chantiers, le démantèlement des installations du CEA n'est pas un long fleuve tranquille. L'institut de recherche a deux programmes de grande ampleur sur ses centres de Marcoule (Gard) et de Fontenay-aux-Roses (Hauts-de-Seine). Des installations consacrées au nucléaire civil et militaire. Après examen de la stratégie proposée par le CEA pour les 15 prochaines années, l'Autorité de sûreté nucléaire (ASN) et son homologue en charge des installations nucléaires militaires (ASND)...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 9? par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager