Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Éclairage communal : vers la suppression des lampes à sodium et à vapeur de mercure ?

Remplacer les lampes les plus impactantes pour l'environnement dans un délai de six ans. Telle est la préconisation du Conseil général de l'environnement et du développement durable dans un rapport dédié à la pollution lumineuse.

Aménagement  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.235.41.241
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Actu-Environnement Le Mensuel N°389 Cet article a été publié dans Actu-Environnement Le Mensuel n°389
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]
Supprimer d'ici six ans le stock "des luminaires boules, lampes à sodium et à vapeur de mercure". Telle est la préconisation formulée par le Conseil général de l'environnement et du développement durable (CGEDD) dans le rapport sur la pollution lumineuse remis en novembre au ministre de la Transition écologique et publié le 18 janvier. La formulation de cette préconisation du CGEDD, qui avait reçu une lettre de mission de Nicolas Hulot en avril 2018, laisse un certain nombre...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager

Qualification OPQIBI : AMO pour la restauration de la continuité écologique OPQIBI