Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

La start-up Eco-Tech Ceram dote ArcelorMittal d'une unité de stockage thermique à partir de céramique

TECHNIQUE  |  Energie  |    |  F. Gouty
La start-up Eco-Tech Ceram dote ArcelorMittal d'une unité de stockage thermique à partir de céramique

Une start-up toulousaine a pour ambition de valoriser la chaleur fatale de l'industrie. Eco-Tech Ceram a commencé sa quête à Dunkerque : au début du mois d'avril, elle a installé sa première unité de stockage thermique, EcoStock, sur le site industriel d'ArcelorMittal. Ce démonstrateur est capable de capter et de stocker la chaleur perdue, comprise entre 200 et 1 000 °C, avant de la valoriser pour participer au séchage des boues d'agglomération métallurgique.

Prenant la forme d'un ou plusieurs conteneurs thermiquement isolés, EcoStock se compose de briques de céramique dans lequel l'air chaud capté se diffuse et est ainsi stocké. Le temps de retour énergétique du dispositif est de trois mois et le rendement énergétique serait de l'ordre de 40, ce qui est « équivalent à l'exploitation du pétrole saoudien, affirme Eco-Tech Ceram. Le prototype de stockage air-céramique n'entrave en rien le process, ni la capacité de production ».

Lauréate du prix des innovateurs du sidérurgiste français en 2016, la start-up compte déployer sa technologie pilote, « intégralement conteneurisée, déplaçable, modulaire et adaptable à tous les sites industriels », partout dans la région. « Dès que le démonstrateur aura permis de valider les performances de séchage des boues, il sera ensuite installé chez tous les industriels des Hauts-de-France désireux de réduire leur consommation d'énergie et leur empreinte carbone », énonce Eco-Tech Ceram, qui annonce demander le soutien financier de l'Agence de la transition écologique (Ademe) et de Région.

RéactionsAucune réaction à cet article

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

SPE - pour le pompage d'eau brute en puits de forage - 290m3/h - 60 bar GRUNDFOS
Votre conseil en droit des problématiques Énergies-Climat Huglo Lepage Avocats