En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Electricité : la compétitivité des énergies renouvelables avec stockage progresse rapidement

Energie  |    |  Philippe Collet Actu-Environnement.com

La compétitivité de l'éolien et du solaire par rapport aux fossiles s'est améliorée de 18% en 2017 et le rôle des batteries dans le système électrique évolue rapidement, constate Bloomberg New Energy Finance (BNEF) dans sa dernière étude sur les coûts actualisés de l'électricité (LCOE) publiée le 28 mars. Conséquence de la baisse des coûts des renouvelables et du stockage, "le charbon et le gaz voient leur position de plus en plus menacée dans le mix énergétique mondial". Les énergies fossiles sont concurrencées dans les trois rôles qu'elles jouent dans le mix énergétique : la production de base, la production d'appoint et la flexibilité.

Cette année, l'étude de BNEF met l'accent sur la chute de 79% du prix des batteries lithium-ion depuis 2010, pour atteindre 209 dollars par kilowattheure ($/kWh) de capacité de stockage en 2017. A ce niveau de coût, les batteries deviennent compétitives face à certaines centrales au gaz ou stations de transfert d'énergie par pompage (Step). BNEF cite en exemple l'Inde où le LCOE de l'éolien avec stockage est compris entre 34 et 208 dollars par mégawattheure ($/MWh) et celui du solaire avec stockage entre 47 et 308 $/MWh. En comparaison, celui des centrales au charbon s'établit à 68 $/MWh et celui des centrales gaz à cycle combiné à 93 $/MWh.

Sur le front des renouvelables, le LCOE de l'éolien terrestre s'établit à 55 $/MWh (en baisse de 18% sur un an), celui du photovoltaïque à 70 $/MWh (en baisse de 18%) et celui de l'éolien en mer à 118 $/MWh (en baisse de 5%). Pour l'éolien terrestre, les coûts les plus bas sont enregistrés en Inde, au Brésil, en Suède et en Australie. Le solaire est particulièrement compétitif au Chili, en Inde, en Australie et en Jordanie.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager