Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Glyphosate : une étude de l'Anses interroge sur le rôle des coformulants

Agroécologie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com

Des chercheurs de l'agence de sécurité sanitaire (Anses) ont exposé, pendant dix mois, des truites arc-en-ciel au glyphosate pur et à deux formulations commerciales d'herbicides à base de glyphosate, dans des concentrations comparables à celles trouvées dans la nature (1 µg par litre environ). « Cette exposition n'a pas eu d'incidence sur leur survie, leur reproduction ou leur métabolisme. En revanche, des modifications ponctuelles de leur réponse immunitaire ont été observées », indique l'Anses.

Chez les truites exposées à l'une des deux formulations commerciales, les scientifiques ont constaté, deux mois avant la ponte, une forte baisse de la proportion de macrophages (70 %), des globules blancs impliqués dans l'immunité. « Dans le même temps, l'activité de phagocytose, une composante de la réponse immunitaire, a diminué de 35 % pour les truites exposées aux herbicides à base de glyphosate ». Ces effets n'ont pas été observés sur les truites exposées au glyphosate pur, « ce qui laisse penser que les coformulants contenus dans les herbicides entrent également en jeu ». Or, aujourd'hui, l'évaluation des risques à l'échelle européenne porte sur la substance active, et non sur le couple substance - coformulants.

L'équipe de chercheurs va poursuivre ses travaux, afin d'évaluer l'impact de cette baisse d'immunité sur la capacité des poissons à se défendre contre les infections, ainsi que les impacts sur les générations suivantes.

Réactions2 réactions à cet article

 

et oui, et ce n'est pas nouveau, on n'évalue pas la toxicité avec les coformulant pour des questions de couts bien sur... la santé passe au second rang
sachez que depuis seulement cette année, les tests terrains ou labo (effectués par les industriels eux meme!) vont tous être référencés et officiels pour les homologations. Qu'est ce que ca change, et bien avant les tests qui n'étaient pas bons étaient tout simplement occultés....
quand on donne les outils d'évaluation aux industriels il faut pas etre surpris du résultat (ca me rappelle la loi ESSOC et la simplification des procédures environnementales tout ça)
comment ça on n'est plus dans une société de confiance? mais bien sur ! continuons a utiliser des pesticides sans crainte, tout va bien. Les insectes ont diminué de 75 %, les écosystèmes sont en pleine forme, pas de problème, bientot on pollinisera avec des drones solaires....Confiance on vous dit
autorisons les neocotinoides, ce n'est pas parce qu'ils sont persistants dans l'environnement et se retrouvent partout dans les sols qu'il faut s'inquiéter, au moins les bettraviers pourront continuer de produire car ils n'auraient pas pu sans.
Comment ca les bettraviers biologiques n'ont pas de problème car ils ont des prédateurs de pucerons préservés dans les haies et bordures de champs, voir des oiseaux? quelle étrange nouvelle, la nature peut faire sans les pesticides? Ah oui, les rendements! il faut produire du sucre pour sauver le monde. Ca laisse songeur.

quand on mangera les pissenlits par la racine.. | 15 décembre 2020 à 09h56
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Sur le très fameux " '-75 % des populations d'Insectes " on peut *utilement se reporter aux conclusions de R Van Klink ( Science vol 368 pp 417-420, 2020) qui sur une base beaucoup plus large ( 166 études, 16767 sites) conclut à un recul moyen de - 24% en trente ans pour les insectes terrestres (avec de fortes disparités )selon les lieux et les espèces) et à un progression des insectes aquatiques.
Moins catastrophique.

BIP | 23 décembre 2020 à 15h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager