En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Ecologie et présidentielle, tantôt annexe tantôt prétexte ?

Dans le pays de la COP 21, l'environnement est-il un thème majeur de la présidentielle ? Quelle place a occupé l'enjeu écologique dans les précédentes campagnes ? Questions qui résonnent d'autant plus que pour la 1ere fois depuis 40 ans aucun écologiste n'est candidat. On en débat sur ce plateau !

Plateau-TV  |  Gouvernance  |    |  Marie Jo SaderActu-Environnement.com
Ecologie et présidentielle, tantôt annexe tantôt prétexte ?

L'environnement est-il considéré comme un enjeu crucial par les présidentiables ? Les avis divergent. Certains le jugent négligé voire absent quand d'autres estiment que les programmes de certains candidats lui font la part belle. Cette année, et pour la première fois depuis plus de 40 ans, aucun écologiste n'est candidat au poste de chef de l'Elysée après l'accord scellé entre le favori d'EELV Yannick Jadot et le socialiste Benoît Hamon.

Cela signifie-t-il que l'environnement est condamné à être phagocyté par les grands appareils politiques au risque d'être relégué au second plan durant les quinquennats ? Car on ne peut que dépeindre un sombre tableau de l'histoire de l'écologie en présidentielle. La plupart du temps considérée comme thème annexe, elle a pu de façon exceptionnelle être érigée au premier rang des priorités de campagne à l'instar de celle de Nicolas Sarkozy en 2007 qui donna naissance au Grenelle de l'environnement porté par "l'Alliance pour la Planète". Véritable novation politique à premier abord, cette initiative de l'ex-président UMP s'est révélée pour certains être de la poudre aux yeux et prétexte pour engranger des soutiens sans pour autant avoir eu pour effet de développer l'intérêt pour l'écologie au sein de la droite française comme le révèle la primaire qui s'est tenue à l'automne dernier.

Qu'en est-il du point de vue de la société ? Les Français sont-ils eux plus sensibles à la question environnementale qui est avant tout un enjeu collectif dont la prise en compte passe par de profondes mutations de nos modes de vie ?

Autant de questions débattues sur ce nouveau plateau-TV. Marie Jo Sader reçoit cette fois :

Lucile Schmid
Présidente de la Fondation de l'écologie politique, co-présidente de la Green European Foundation. Auteure de “La France résiste-t-elle à l'écologie?” aux éditions Le bord de l'eau.
Antoine Waechter
Président fondateur du Mouvement écologiste indépendant. Ancien membre des Verts. Candidat à la présidentielle de 1988 avec 3,78% des voix.

Réactions1 réaction à cet article

 

Dommage que l'on ne parle pas d'efficacité énergétique !

C'est la cible à atteindre dans un monde moderne !

ActiVE | 20 mars 2017 à 17h02
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Marie Jo Sader

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…