En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Manuel Valls veut accélérer le projet de transports du Grand Paris

Transport  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

"Le Grand Paris, métropole mondiale, doit être un facteur d'entraînement majeur pour l'économie nationale et pour l'emploi. Il doit répondre également aux besoins des habitants", a déclaré le Premier ministre Manuel Valls en conseil des ministres le 9 juillet.

L'article 12 de la loi du 27 janvier 2014 de modernisation de l'action publique prévoit la création de la métropole du Grand Paris le 1er janvier 2016 qui doit se substituer aux 169 intercommunalités existant aujourd'hui en petite couronne. Le Premier ministre a indiqué sa volonté que le Parlement examine une révision des dispositions du texte relatives au statut des territoires.

L'amélioration des conditions de déplacements "est à cet égard une clef du projet métropolitain", a poursuivi le Premier ministre. Ce projet d'aménagement vise la modernisation et le développement des transports en Ile-de-France.

"Les engagements pris par le Gouvernement dans le cadre de la feuille de route du Nouveau Grand Paris des transports seront tenus", a affirmé M. Valls. Pour l'amélioration des réseaux existants, la mise en œuvre de l'extension à l'Ouest du RER E et le prolongement à l'Est de la ligne 11 du métro sera "effective", a-t-il indiqué. L'amélioration des RER, notamment les lignes C et D, "nécessite en outre des investissements urgents pour accroître leur robustesse et leur fiabilité". La desserte de l'aéroport d'Orly, l'accessibilité du plateau de Saclay, par les lignes 14 et 18, et l'accessibilité, grâce à la ligne 17, des zones d'activité économique situées entre Pleyel et Roissy "seront accélérées en vue d'une mise en service en 2024" au lieu de 2027. Ce projet doit compter 200 km de métro, 72 nouvelles gares pour un budget de 29,5 milliards d'euros d'ici 2030, d'après la feuille de route présentée en mars 2013.

Après les transports, le Gouvernement s'engage dans un plan de mobilisation pour le logement en Ile-de-France, associant l'Etat et la Région. Il s'agira d'identifier une vingtaine de sites "susceptibles de concentrer l'attention des pouvoirs publics pour aménager le plus rapidement possible des quartiers d'avenir, mêlant logements, équipements et activités", a indiqué la ministre du Logement Sylvia Pinel. Cela se fera en lien avec la Région, les collectivités locales et la Mission de préfiguration de la métropole du Grand Paris. Ces sites seront notamment situés autour des futures gares du Grand Paris Express et sur l'ensemble de l'Ile-de-France. Une première liste de 5 sites prioritaires sera présentée dès septembre. La fusion des établissements publics fonciers intervenant en Ile-de-France sera effective en fin d'année.

Un Conseil interministériel consacré au Grand Paris sera réuni début octobre, sous l'autorité du Premier ministre.

Réactions1 réaction à cet article

 

les hommes politique aiment bien les mégalopoles, chaque responsable de ville n'a qu'une idée en tête faire grandir sa ville. (= le pouvoir sur un maximum de personne, voila ce qui motive les "politiques")
Mais vivre sainement dans une mégalopole est impossible: tous les problèmes sont concentrés, pour y remedier il faut dépenser des fortunes d'autant plus grandes que l'aggomération est grande.
Les particules fines, les oxydes d'azotes et toute cette kyrielle de polluants n'atteignent de seuils critique que par l'importance et l'etendue de sources d'émission. A la campagne tout ça n'a plus cette importance.
Il faut des villes "à taille humaine" et pas des millions d'habitants concentrés dans des mégalopoles.

ami9327 | 10 juillet 2014 à 17h02
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager