En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

La Commission lance une consultation sur l'utilisation durable des pesticides

Agroécologie  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com

La Commission européenne consulte le public jusqu'au 7 août 2020 sur une feuille de route portant sur l'utilisation durable des pesticides. L'exécutif européen a initié une évaluation de la directive du 21 octobre 2009, instaurant un cadre communautaire pour parvenir à une utilisation des pesticides compatible avec le développement durable, et une analyse d'impact de sa révision éventuelle.

Cette directive encourage l'utilisation de la lutte intégrée contre les ravageurs et les alternatives non chimiques aux pesticides. Elle est considérée comme un outil essentiel pour atteindre les objectifs définis dans la stratégie pour la biodiversité et la stratégie de la ferme à la fourchette, présentées le 20 mai par la Commission. En particulier, l'objectif de réduire de 50 % l'utilisation des pesticides chimiques d'ici 2030. La Commission prévoit aussi d'étendre le nombre d'indicateurs de risque harmonisés, qui montrent l'évolution des risques pour la santé humaine et pour l'environnement liés à l'utilisation des produits phytosanitaires.

Un rapport de la Cour des comptes européenne, publié en février dernier, a mis en lumière les faiblesses dans la mise en œuvre de la directive et l'incapacité à atteindre son objectif global. Le 20 mai, la Commission a publié son deuxième rapport sur l'application de la directive, qui montre que moins d'un tiers des États membres avaient achevé la révision de leur plan d'action dans le délai de cinq ans qui leur était imparti.

Réactions2 réactions à cet article

 

Je trouve scandaleux et discriminatoire que la consultation et le rapport soient en anglais, m'enfin on se fiche du monde. Toutelois il n'y a pas d'utilisation durable des pesticides il faut les interdire très rapidement, c'est urgent pour l'ensemble de la biodiversité.

BJ50320 | 02 juin 2020 à 09h00
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Diantre, des "faiblesses dans la mise en œuvre de la directive et l'incapacité à atteindre son objectif global" au sein des états membres de l'UE ?! Pourrait-on avoir une explication de cette échec ?
Y aurait-il donc des forces qui s'opposeraient à l'avènement d'une "utilisation des pesticides compatible avec le développement durable" et à "l'utilisation de la lutte intégrée contre les ravageurs et les alternatives non chimiques aux pesticides" ?
Sauf à vouloir continuer à jouer la montre, je ne vois pas bien pourquoi l'UE consulte le public pour établir une feuille de route d'une directive qui est mal appliquée depuis 11 ans. Ne dispose-t-elle pas déjà de bataillons de très hauts fonctionnaires qui, d'ordinaire, sont particulièrement zélés à mettre en oeuvre les directives qui traitent de fiscalité, développement économique et autre compétitivité ?
Une saine introspection au niveau des priorités d'action de l'UE serait fort bienvenue. Elle en a parfaitement les moyens. Reste la volonté...

Pégase | 02 juin 2020 à 14h12
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager