En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Un appel à projets pour accélérer le remplacement des chauffages au bois non performants

Risques  |    |  Sophie FabrégatActu-Environnement.com

L'Ademe a lancé, le 10 février jusqu'au 15 mai, la nouvelle édition de l'appel à projets Fonds Air, qui vise à accélérer la réduction des émissions de particules fines liées au chauffage au bois individuel. "L'objectif de l'appel à projets est d'accompagner les collectivités qui sont sur des territoires exposés à des dépassements des valeurs limites pour les particules fines dans une démarche de renouvellement des appareils de chauffage individuels au bois non performants sur leur territoire", explique-t-elle. Les projets sélectionnés pourront bénéficier d'un accompagnement pour la réalisation d'une étude de préfiguration ou la mise en place d'un fonds d'aide au renouvellement des équipements de chauffage au bois, mais aussi sur des opérations de communication ou de sensibilisation.

L'Ademe rappelle que, selon les appareils utilisés, les différences de pollution sont importantes : "Un appareil de performances équivalentes au label Flamme verte 7 étoiles émet 30 fois moins de particules fines qu'un appareil ancien ou un foyer ouvert, et a un rendement énergétique deux à sept fois plus élevés". Résultat : "Les 50% du parc français constitués d'appareils non performants - soit des foyers fermés datant d'avant 2002 et des foyers ouverts - sont ainsi responsables de 80% des émissions de particules fines".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…