Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

UE : un compromis trouvé sur les quotas de pêche 2012

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com

Les Etats de l'UE et la Commission européenne sont parvenus samedi 17 décembre à un accord à Bruxelles sur les quotas de pêche pour l'année 2012 dans les eaux de l'UE et dans celles des pays non membres (mer du Nord, Atlantique, Manche). "Nous avons réussi à trouver le juste équilibre entre les besoins du secteur de la pêche, la protection des stocks et la gestion des ressources limitées dans nos mers", a déclaré Tadeusz Nalewajk, vice-ministre polonais de l'Agriculture dans un communiqué qui présidait la réunion. ''Les conseils scientifiques de cette année indique une amélioration de certains stocks, comme la morue de la mer Celtique, les principaux stocks d'aiglefin ou du baudroie. Cela résulte de gestion prudente de ces dernières années''.

Pour la majorité des autres stocks, les quotas sont restés les mêmes que l'année dernière (comme le thon rouge) ou ont diminué à l'instar du maquereau, du lieu noir ou de la crevette nordique. Les ministres ont en revanche convenu d'une augmentation des quotas de merlan bleu (de 800% dans certaines régions), de l' églefin (de 200% dans certaines zones des eaux de l'UE) et du hareng dans les eaux norvégiennes de l'UE de 110%. ''Ce sont les plus fortes hausses'', indique le Conseil. Les taux admissibles de capture (TAC) de la sole ont également augmenté  de 15% en "Manche Est".

Les quotas pour deux des principales espèces présentes en mer Noire - le turbot et le sprat – sont restés les mêmes que l'an dernier. Soit 86,4 tonnes et 11.475 tonnes respectivement.

Les quotas de captures de cabillaud dans la mer d'Irlande et le détroit entre la Suède et le Danemark ont quant à eux été augmentés d'environ 150%. Mais la pêche au cabillaud est interdite dans les eaux communautaires au nord-ouest de l'Irlande. Les quotas de cabillaud ont par ailleurs ''diminué de 30% dans le Cattégat, une zone située entre le Danemark et la Suède''.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

TD-Diver & Baro-Diver : sondes / surveillance des eaux souterraines SDEC