Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Renouvelables : le record annuel de raccordements battu au 30 septembre

Energie  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

L'année 2021 s'annonce exceptionnelle pour le secteur des renouvelables, en particulier pour le photovoltaïque. « L'année 2021 a déjà dépassé le précédent record de raccordement d'énergies renouvelables de 2017 avant même son terme », se félicitent les auteurs du Panorama trimestriel de l'électricité renouvelable.

Le Syndicat des énergies renouvelables (SER), les gestionnaires de réseau RTE et Enedis, ainsi que l'Agence Opérateurs de réseaux d'énergie (Agence ORE) constatent que 2 876 mégawatts (MW) ont été raccordés au réseau électrique durant les trois premiers trimestres de l'année 2021. Sur une année glissante, les raccordements atteignent 3 543 MW. Ces chiffres sont d'ores et déjà supérieurs au précédent record annuel enregistré en 2017, avec 2 757 MW raccordés cette année-là. Avec une production de 121,4 térawattheures (TWh) sur les douze derniers mois, les renouvelables ont contribué à hauteur de 26 % de la consommation électrique.

Le photovoltaïque établit un nouveau record

Avec 1 927 MW raccordés sur neuf mois, le solaire photovoltaïque représente près de 70 % des nouvelles capacités installée en 2021. Ce volume est supérieur au précédent record enregistré en 2011 sur une année complète (1 706 MW). La Programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) fixe un objectif de 20 100 MW en 2023, une cible déjà complétée à 60,6 %, avec 12 329 MW installés au 30 septembre 2021. La production électrique d'origine photovoltaïque s'est établie à 13,7 TWh sur les douze derniers mois, soit 2,9 % de la consommation électrique sur cette période.

Le parc éolien atteint, pour sa part, 18 487 MW à la fin du troisième trimestre 2021, soit 894 MW de plus qu'au 31 décembre 2020. À fin 2023, la PPE vise un parc de 24 100 MW pour la filière éolienne terrestre, rappellent les auteurs du panorama, constatant que la puissance installée représente 76,6 % de cet objectif. Quant à la production, elle atteint 38,2 TWh sur une année glissante, soit 8,2 % de la consommation électrique.

Le parc hydroélectrique ne progresse que de 19 MW au cours des douze derniers mois, pour atteindre 25 498 MW (25 721 MW avec la Corse) au 30 septembre. Il produit toutefois 13,2 % de l'électricité consommée sur une année glissante. La filière des bioénergies électriques progresse, quant à elle, de 77 MW sur les douze derniers mois et atteint une puissance de 2 222 MW. Sa production représente 1,7 % de la consommation française des douze derniers mois.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

APsystems lance l'application EMA Manager pour les Installateurs APsystems