Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Sécheresse : la Première ministre ouvre une cellule de crise

Eau  |    |  Félix Gouty  |  Actu-Environnement.com

« L'épisode de sécheresse que nous vivons dans toute la France métropolitaine est historique », souligne la Première ministre, Élisabeth Borne. Par conséquent, la cheffe du Gouvernement a décidé, ce vendredi 5 août, d'activer une cellule interministérielle de crise (CIC). Les Préfets ont ainsi pour ordre de réunir, dès la semaine prochaine, les commissions locales de l'eau « afin d'organiser un dialogue local sur la priorisation des usages (de l'eau dans) chaque zone de tension ».

« Dans la continuité des points de situation organisée par les différents ministères en charge avec les préfets de région et les agences de l'eau, la cellule interministérielle de crise permettra d'assurer une remontée d'information régulière par les Préfets de département des zones les plus touchées, d'anticiper l'activation éventuelle des plans ORSEC [Organisation de la réponse de sécurité civile ; NDLR] « eau » pour les agglomérations concernées et de coordonner les mesures de sécurité civile nécessaires (approvisionnement en eau des communes, livraison d'eau potable, etc.), explique le Gouvernement. Elle assurera un suivi des impacts de cette sécheresse pour nos infrastructures de production d'énergie et de transport et pour notre secteur agricole, notamment le secteur de l'élevage. »

Depuis le début du mois d'août, l'ensemble des 96 départements français de l'Hexagone sont en vigilance sécheresse, dont 46 en état de « crise », le plus haut niveau de vigilance prévu par le plan sécheresse. Cette décision est la conséquence d'une météorologie sans précédent : avec seulement 9,7 millimètres de pluie tombée en un mois, le mois de juillet 2022 a été le plus sec jamais enregistré par Météo-France depuis le début des relevés en 1959. D'autant que les très fortes chaleurs ressenties depuis le début de l'été ne sont pas près de s'atténuer dans les prochaines semaines.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Dalle O2D MULCH® pour parkings paysagers O2D ENVIRONNEMENT