En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Pas de panique, en cas de crise vous pourrez toujours boire de l'eau !

Contamination de l'eau, attaque terroriste, catastrophe naturelle, le plan d'ultime secours permet d'assurer la continuité de la distribution d'eau potable en cas de crise majeure. C'est dans le cadre de ce dispositif d'urgence que l'usine à puits de Pantin en Ile-de-France vient d'être réhabilitée.

Reportage vidéo  |  Eau  |    |  Marie Jo SaderActu-Environnement.com
Pas de panique, en cas de crise vous pourrez toujours boire de l'eau !

Dix litres par jour et par habitant, c'est la quantité d'eau potable que les producteurs d'eau doivent être en mesure de fournir à la population si leurs installations d'approvisionnement habituelles venaient à être hors services. C'est dans le cadre de ce plan dit d'ultime secours que l'usine à puits de Pantin (Seine-Seint-Denis) du Syndicat des eaux d'Ile-de-France (Sedif) vient d'être réhabilitée. Le syndicat dispose dorénavant de quatre sites entièrement dédiés à la distribution d'eau en cas de situations exceptionnelles comme une attaque terroriste, une pollution des eaux de surface ou une panne électrique généralisée.

Puiser jusqu'à 800 m de profondeur

Le site de Pantin, dont l'activité était à l'arrêt depuis début 2000, est doté de quatre forages qui puisent l'eau dans deux couches géologiques différentes, l'Albien et l'Yprésien, situées respectivement à 150 m et 800 m de profondeur. Ces nappes souterraines sont ainsi protégées des actes malveillants et ne peuvent être utilisées que dans le cadre d'une crise majeure. Des eaux très sûres et qui nécessitent peu de traitement contrairement aux eaux fluviales qui sont celles utilisées par les équipements courants.

Enfin, pour assurer l'autonomie énergétique de l'installation et sa mise en service immédiate si l'un des scénarios d'urgence venait à se produire, l'usine dispose d'un groupe électrogène fixe qui lui permet de fonctionner durant plusieurs semaines.

Ce sont les habitants de Pantin et des communes alentour qui profiteront en priorité de cette distribution. Les Parisiens eux bénéficient d'un autre plan d'alimentation d'urgence assuré par Eau de Paris, l'opérateur chargé de fournir la capitale en eau potable.

Réactions1 réaction à cet article

 

Excellente idée cette réhabilitation car avec les évènements climatiques que le réchauffement risque de nous produire, nous ne sommes pas à l'abri d'une contamination majeure des eaux pluviales et de rivière que nous utilisons d'habitude.

gaia94 | 03 juillet 2017 à 22h20
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Marie Jo Sader

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…