En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

CLCV : la reprise des DEEE par les distributeurs ''est en panne''

Déchets  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Selon un sondage* sur la collecte des appareils électriques et électroniques usagés publié le 14 avril, mené par l'association de consommateurs CLCV, MV2 Conseil et Survey Sampling (SSI), seuls 23% des personnes interrogées se sont vues proposer par un distributeur la reprise d'un ancien équipement, lors d'un achat en magasin d'un appareil électrique ou électronique neuf.

Moins de 15% des sondés aurait bénéficié d'une reprise et, concernant les achats effectués via Internet, ils sont moins de 5%. Or, le distributeur doit accepter de reprendre gratuitement un produit usagé du même type, rappelle l'association.

Force est de constater que les professionnels ne jouent pas le jeu car les consommateurs sont 81% à connaître le dispositif du ''un pour un'', déplore la CLCV qui dénonce des cas où la reprise a été payante, ce qui est formellement interdit.

La CLCV demande que la reprise ''un pour un'' soit systématiquement proposée au consommateur. L'association appelle également les professionnels concernés à faire un effort particulier pour les ventes sur Internet qui continuent de se développer rapidement.

Chaque année, une personne produit en moyenne 16 kg de DEEE quand la loi impose la collecte de 4 kg par an et par habitant.


* 1.044 personnes ont été interrogées le 3 avril 2009 par Internet via le panel de consommateurs Survey Sampling (SSI), selon un échantillon représentatif au niveau national.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager