Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Zéro artificialisation des sols : quelle gestion adoptée par les collectivités et les promoteurs immobiliers ?

Favoriser le renouvellement urbain et la densification de l'habitat, ou renaturer, sont autant de pistes d'actions que pourraient mener les collectivités et les promoteurs immobiliers pour atteindre l'objectif de « zéro artificialisation nette » des sols.

Aménagement  |    |  Rachida Boughriet  |  Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.235.41.241
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Zéro artificialisation des sols : quelle gestion adoptée par les collectivités et les promoteurs immobiliers ?
Sur quels leviers les collectivités et les acteurs de l'immobilier peuvent-ils déjà s'appuyer pour tendre vers un usage sobre des espaces ? C'est ce à quoi ont tenté de répondre les différents intervenants durant la conférence, organisée par l'Observatoire de l'immobilier durable (OID) et le Plan Bâtiment durable, le 5 mars dernier à Paris. Pour rappel, l'objectif de « zéro artificialisation nette » (Zan) des sols est inscrit dans le plan biodiversité de juillet 2018, sans toutefois définir une...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager

Dalle pavée O2D PAVE® résistante pour le drainage sur parking et voie d’accès O2D Environnement