En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Dictionnaire environnement Retour

Définition
P

Pompe A Chaleur (PAC)

Désigne un dispositif thermodynamique qui consiste à extraire de la chaleur à une source froide pour la céder à une source chaude par évaporation compression et condensation d’un fluide approprié. Le cycle est le même que celui d’un réfrigérateur inversé dans son fonctionnement. Ces installations permettent de réduire les émissions en gaz à effet de serre. 1 kWh de chaleur produit par une pompe à chaleur génère environ 6 fois moins de CO2 que 1 kWh de chaleur produit par une chaudière. Elle permet également de diminuer les rejets en autres polluants tels que les Nox, le SO2, ... . En plein essor dans de nombreux pays, les PAC sont considéré par plusieurs d’entre eux comme des énergies renouvelables. En France, les PAC de type géothermique ou air/eau dont la puissance thermodynamique est égal ou supérieur à 5kW et ayant un COefficient de Performance - COP - supérieur ou égal à 3 en 2006 bénéficient du crédit d’impôt de 50% aux conditions suivantes :
- Dans un logement acheté neuf, la PAC doit avoir été intégrée par le vendeur ou le constructeur ;
- Dans un logement en construction ou ancien, elle doit être fournie par l’entreprise chargée de l’installation.
Les PAC de type air/air bénéficient du crédit d’impôt de 50% aux conditions supplémentaires
suivantes :
- L’installation est centralisée sur une seule unité extérieure ;
- Le fonctionnement est garanti par le fabricant jusque -15°C extérieur ;
- La puissance calorifique thermodynamique doit être égal ou supérieure à 5kW par +7°C extérieur ;
- L’installation doit avoir été contrôlée par un organisme accrédité par le COFRAC selon la norme NF/EN ISO/CEI 17020.

Proposer une correction
Rechercher dans le dictionnaire
Rechercher :

Partagez sur…