En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Charbon : le gouvernement veut assurer la fermeture des centrales d'ici 2022

François de Rugy a présenté trois leviers que le gouvernement compte activer pour assurer la fermeture des centrales à charbon d'ici 2022. Il s'agit d'assurer la sécurité électrique même si l'EPR de Flamanville ou d'autres projets prennent du retard.

Energie  |    |  Sophie Fabrégat Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.215.182.81
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Pour tenir l'engagement de fermeture des centrales à charbon, le gouvernement va activer trois leviers qui devraient permettre d'assurer la sécurité électrique de la France, malgré la perte de 3 GW de production : les économies d'énergie, l'optimisation des mises à l'arrêt des centrales nucléaires et la mise en veille de deux tranches de production au charbon.   Le Conseil d'Etat consulté Le ministre a indiqué avoir saisi le Conseil d'Etat pour obtenir un avis sur la fermeture des...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager