En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le PNUE met en ligne une base de données sur les aires marines protégées

Biodiversité  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
A l'occasion de la Journée mondiale des océans le 8 juin, le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE) met en ligne un nouvel outil pour consulter et étudier le monde des aires marines protégées (AMP).

Créé par le Centre Mondial de Surveillance pour la Conservation de la Nature (CMSC), qui fait partie du PNUE en collaboration avec l'Union Internationale pour la Conservation de la Nature (UICN), ce nouveau système dédié aux aires marines fait partie de la Base de Données Mondiale des Zones Protégées (WDPA). Il permet aux internautes d'afficher des informations sur les aires marines protégées dans leur navigateur Web, de les visualiser dans Google Earth, et de réunir des données sur la biodiversité marine et côtière et sur son niveau de protection, souligne le PNUE.

La base de données sur les aires marines protégées est accessible en ligne au www.wdpa-marine.org. À l'heure actuelle environ 12% des terrains sont couverts par des zones protégées, mais moins de 1% de l'environnement marin a le statut de zone protégée - il faut que cela change et que cela change vite. Nous avons l'espoir que le volet aires marines de la Base de Données Mondiale des Zones Protégées va aider les pays à corriger ce déséquilibre et que la prochaine décennie va voir d'importants progrès dans la protection de la mer par les AMPs, a déclaré Achim Steiner, Sous-secrétaire général de l'ONU et directeur exécutif du Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE).

Pour Dan Laffoley, président de CMAP-Marin d'UICN, ces approches novatrices démontrent l'urgente nécessité pour les gouvernements et pour nous tous d'augmenter sensiblement la couverture des réseaux MPA, ainsi que d'intensifier l'ambition et l'efficacité avec lesquelles nous gérons les ressources marines.

Selon le PNUE, il existe un peu plus de 5.000 aires marines protégées s'étendant sur une surface de 3,1 millions de km², soit moins de 1% de la surface de la Terre, qui permettent de protéger la biodiversité et d'assurer une gestion de la pêche à l'intérieur de leurs limites. A l'occasion de la journée mondiale des océans, l'organisation environnementale Greenpeace avait appelé en 2008 à se mobiliser pour demander la création de 40 % de réserves marines sur les océans du globe.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager