En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

PNUE : plus d'un milliard d'arbres plantés dans le monde en 2007

D'après le PNUE, plus d'un milliard d'arbres auraient été plantés dans le monde en 2007, dans le cadre de la campagne ''un milliard d'arbres pour la planète'' afin de contribuer à la lutte contre le changement climatique.

Gouvernance  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com
13 millions d'hectares de forêt disparaîtraient chaque année, essentiellement en Afrique et en Amérique latine. En 2005, la superficie forestière totale représentait un peu moins de quatre milliards d'hectares, soit une diminution d'au moins un tiers depuis l'aube de l'agriculture, il y a 10.000 ans, d'après le Programme des Nations Unies pour l'environnement (PNUE).

Lancée en novembre 2006 lors de la conférence de Nairobi sur le changement climatique, la campagne ''un milliard d'arbres pour la planète'', initiée par le PNUE avait pour objectif de sensibiliser les opinions publiques à la nécessité de s'engager dans la lutte contre les changements climatiques et pour la survie de la biodiversité. Individus et organisations de la société civile, du secteur privé ou de l'Etat étaient ainsi invités à enregistrer leur engagement à travers le monde.

A la veille de l'ouverture de la conférence de Bali sur le changement climatique, le PNUE a annoncé le 28 novembre que l'engagement fixé de planter 1 milliard d'arbres en 2007 a été tenu. Ce nombre dépassant même les objectifs fixés par l'ONU pour la reforestation de la planète, a souligné Achim Steiner, Secrétaire général adjoint de l'ONU et directeur général du PNUE. Le succès de cette campagne me remplit de joie, car il prouve la volonté de millions, voire milliards de personnes dans le monde, de lutter contre la pollution et la détérioration de l'environnement, a-t-il déclaré. De son côté la prix Nobel de la paix 2004, la militante écologiste kenyane Wangari Maathai, marraine de l'opération, s'est félicitée et a appelé la communauté internationale à ''poursuivre ses efforts'' dans ce domaine. Wangari Maathai est également la fondatrice du Green Belt Movement, qui a déjà planté environ 30 millions d'arbres à travers l'Afrique pour lutter contre la déforestation et l'érosion. Cette campagne mondiale avait par ailleurs bénéficié du soutien de prince Albert II de Monaco et du Centre mondial d'Agroforesterie (ICRAF).

Aussi, Achim Steiner avait estimé qu'un milliard d'arbres plantés permettraient d'absorber environ 250 millions de tonnes de CO2, premier gaz à effet de serre causant le réchauffement climatique. D'après le PNUE, ce sont les pays du tiers-monde, premiers menacés des conséquences du réchauffement climatique, qui ont le plus contribué à l'opération. Ainsi, l'Ethiopie, avec 700 millions d'arbres plantés, et le Mexique (217 millions), arrivent en tête du classement.

La Turquie arrive en 3e position avec 150 millions d'arbres plantés, suivie du Kenya (100 millions), de Cuba (96,5 millions) et du Rwanda (50 millions). Le Green Belt Movement seul a planté 4,7 millions d'arbres, soit le double du nombre d'arbres qu'il avait initialement promis. Le PNUE ajoute que la moitié des participants seraient de simples particuliers ou des familles, et que 13 % des arbres ont été plantés par le secteur privé.

En France, l'Union nationale des Entrepreneurs du Paysage (UNEP) s'était notamment engagée à planter au moins 350.000 arbres en 2008. La reforestation de zones ayant subi des coupes blanches permet de reconstituer le modèle naturel préexistant, en assurant la conservation de la biodiversité et la sauvegarde des espèces animales et végétales. Les populations humaines vivant à proximité d'espaces boisés y trouvent des moyens de subsistance et de développement économique, avait ajouté l'UNEP à l'occasion de son 43ème congrès qui s'était déroulé les 4 et 5 octobre derniers à Tours.

Par ailleurs, l'Indonésie avait annoncé la plantation d'environ 80 millions d'arbres en une seule journée avant la réunion de Bali sur la convention du climat, qui s'ouvre le 3 décembre au pays. Le PNUE a également indiqué qu'il attendait la confirmation par le Guatemala, la Chine, l'Espagne et d'autres pays que plusieurs millions d'arbres avaient bien été plantés par leurs soins cette année.

Réactions3 réactions à cet article

 
reforestaion???

Si j'en crois l'article, des milliards d'arbres vont être plantés. Je pense que l'action peut est bénéfique si on respecte les essences d'arbres adaptée aux différends pays où l'action aura lieu. Car si j'en crois quelques reportages vus à la télé, les années à venir vont voir apparaitre beaucoup de palmiers. Alors qu'en est il de la biodiversité et du mode de production de tel arbre?

Emilio | 08 décembre 2007 à 21h39
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:reforestaion???

Si vous lisez Linné vous comprendrez l'importance du palmier, initiateur des grandes civilisations;;;précédant les arbres et leur survivant certainement. les utilisations du palmier (plus de 1000 pour le cocotier) sont inestimables; ses bienfaits incomparables (déserts). De pus planter des palmiers ne veut pas dire que cela doit se faire et se fait au détriment des arbres
Christian d' Ajaccio

tagasaste | 13 mars 2008 à 07h54
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:reforestaion???

Merci à Christian d'Ajaccio pour ses remarques pertinentes et incontournables sur le rôle fondamental du palmier pour l'homme et le maintien durable de son environnement.

On pourrait faire la même remarque pour les Eucalyptus, plus de 600 variétés adaptées à de nombreux écosystèmes et indispensables à l'Homme (pharmacopée, lutte contre l'érosion, adaptation aux sols acides, fourniture de bois de feu, de bois de services, de bois de sciage, de bois à papier, de traverses, fabrication de charbon de bois, recolonisation forestière de savanes sablonneuses, etc...).

Halte au terrorisme intellectuel de certaines ONG écolos-bobos qui contaminent nos concityens à grand coup de slogans médiatiques, diffusés par une Presse sans aucun esprit d'investigation, méconnaissant totalement les réalités de terrain et le sort des populations rurales des pays émergents!!!

FIOLEBISE | 21 mars 2008 à 14h05
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…