Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Batteries : la France offre une aide de 1,5 milliard d'euros à un projet de gigafactory à Dunkerque

Transport  |    |  F. Gouty
Batteries : la France offre une aide de 1,5 milliard d'euros à un projet de gigafactory à Dunkerque

L'une des deux futures méga-usines (ou gigfactories) de batteries électriques de Dunkerque (Nord) va recevoir un soutien de 1,5 milliard d'euros de la part de l'État. Cette subvention directe a été formellement autorisée, le 3 août, par la Commission européenne au titre des règles de l'Union sur les aides d'État et de la stratégie européenne sur les batteries. Le projet bénéficiaire, annoncé lors de Choose France en mai, est porté par une société taïwanaise, Prologium Technologies. L'aide française contribuera ainsi à réunir un investissement nécessaire chiffré, au total, à 5,2 milliards d'euros. Elle participera à lancer le volet recherche et développement du projet, baptisé Prometheus, jusqu'à la fin 2029.

L'objectif de ProLogium est de fabriquer des batteries à électrolyte solide (BES), en alternative aux accumulateurs classiques au lithium-ion sous forme liquide, promettant une plus grande densité énergétique. Le fabricant taïwanais ambitionne d'abord de développer des BES de première génération, « pour surmonter les limites des batteries lithium-ion actuelles », puis de se pencher sur des BES de seconde génération « ayant une densité énergétique et une durabilité accrues » et d'élaborer des normes et « des techniques de recyclage des BES et des stratégies de recyclage pour divers composants des batteries ».

Il s'agit du second projet de gigafactory de batteries pour Dunkerque. La start-up grenobloise Verkor a déjà lancé les démarches pour construire sa propre usine, dont les travaux devraient débuter d'ici à la fin de l'année.

Réactions1 réaction à cet article

 

Finalement, il reste encore pas mal d'argent public à distribuer en France...
Sait-on pourquoi il a été choisi de localiser sur la seule ville de Dunkerque ces deux usines ?

Pégase | 30 août 2023 à 10h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Félix Gouty

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

BWT OPTIVAP, l'optimisation du traitement d'eau des chaudières vapeur BWT France
Systèmes de stockage d'énergie pour un rendement maximal Q ENERGY France