En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Contournement autoroutier de Strasbourg : lancement du nouvel appel d'offres

Aménagement  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com

Le ministre délégué des Transports Frédéric Cuvillier a lancé le 19 février l'avis d'appel public à la concurrence pour la mise en concession du projet d'autoroute de contournement ouest de Strasbourg, déclaré d'utilité publique en janvier 2008.

Ce projet d'autoroute à 2x2 voies de 24 kilomètres "permettra de détourner le trafic de transit du centre de l'agglomération strasbourgeoise et facilitera les évolutions de l'actuelle A35 afin de réduire les nuisances et la congestion", a indiqué le ministère dans un communiqué.

En juin 2012, le groupement Vinci a perdu sa qualité de "concessionnaire pressenti" du projet, n'ayant pas répondu "à l'offre dans les temps" faute de financement, avait expliqué le ministère.

Protection du Grand hamster d'Alsace

"Les difficultés environnementales qui entouraient ce projet contesté n'avaient en outre pas permis l'intervention de la Banque Européenne d'Investissement ce qui constituait un handicap important", avait-il ajouté. En 2010, le Conseil d'Etat avait rejeté les recours de la fédération Alsace nature qui demandait l'annulation de la déclaration d'utilité publique du projet autoroutier pour ses impacts notamment sur le Grand hamster. La France est menacée depuis juin 2011 de sanctions européennes pour n'avoir pas suffisamment protégé cette espèce menacée.

Le projet autoroutier fera l'objet "d'une insertion environnementale soignée, notamment et en cohérence avec le plan national d'action en faveur de la protection du grand hamster d'Alsace", a précisé le ministère. Il sera accompagné d'une démarche visant, en lien étroit avec les collectivités concernées, "à définir des perspectives claires d'aménagement de l'A35, tout en tenant compte des politiques de déplacement de l'agglomération", a-t-il ajouté.

Suite à ce nouvel appel d'offres, la signature du contrat de concession pourrait intervenir en 2015 et la mise en service du contournement autoroutier en 2020, prévoit le ministère.

Réactions2 réactions à cet article

 

Et aller !le moratoire sur la construction de nouvelles autoroutes et mis à la poubelle, une fois de plus.

lio | 24 février 2014 à 11h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Oui, le Grand Hamster d'Alsace n'a réussi qu'un temps a bloquer le projet...

ami9327 | 04 mars 2014 à 17h26
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager