Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Démantèlement des centrales nucléaires : que faire des déchets radioactifs ?

Energie  |    |  WK-hsqe.fr
La commission d'enquête sur le démantèlement de la centrale nucléaire du Finistère émet un avis défavorable au projet de démantèlement complet présenté par EDF.

Arrêtée il y a vingt-cinq ans, cette centrale nucléaire devait être démantelée en 1997. Mais le chantier a été suspendu en 2007, à la suite d'un recours des écologistes.

La commission chargée d'étudier la nouvelle enquête publique imposée par le Conseil d'Etat a rendu, le 15 mars 2010, son avis et ses conclusions sur la question. Abondant dans le sens des associations qui s'opposaient au démantèlement, elle a rendu à l'unanimité un avis défavorable au projet présenté par EDF, au motif que celui-ci était prématuré en l'absence d'installations pouvant recueillir les déchets. Elle préconise en outre l'organisation d'un débat public national sur le démantèlement des centrales nucléaires.

L'Autorité de Sûreté Nucléaire (ASN) s'est elle aussi déclarée favorable à l'organisation d'un débat public national, ainsi que le président du Conseil général du Finistère. La discussion devrait permettre une participation équitable de toutes les parties prenantes, conformément à la convention internationale d'Aahrus.

Un tel débat semble en effet nécessaire pour apporter des réponses à la question toujours délicate du devenir de déchets radioactifs. A ce jour, il n'existe aucune solution pour assurer le stockage des déchets radioactifs que génèreront les chantiers de démantèlement.

La Cour des comptes avait jugé embryonnaires ''les sommes provisionnées par EDF pour financer censément plus de la moitié des coûts du démantèlement''.

Célia Fontaine
© Tous droits réservés Actu-Environnement Reproduction interdite sauf accord de l'Éditeur ou établissement d'un lien préformaté [10026] / utilisation du flux d'actualité.

Réactions5 réactions à cet article

 
Syndrome NIMBY des éoliennes

On nous dit que les éoliennes sont indésirables et chères, mais le nucléaire ne sait que faire de ses déchets et on ne sait même pas combien vont couter les opération de démantèlement !

Ronuick | 12 avril 2010 à 13h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Syndrome NIMBY des éoliennes

Alimentons Paris avec des éoliennes

nucléaire | 13 avril 2010 à 09h40
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Toujours des déchets !

Il y a trente ans, le problème des déchets nucléaires était déjà posé (surtout leur durabilité) et EDF répondait benoîtement que le PROGRES saurait trouver les solutions adaptées. TRENTE ANS APRES aucun progrès ; le surgénérateur qui devait "digérer" le plutonium a capoté et les seules solutions "d'avenir" sont toujours la piscine et l'enfouissement "en attendant"
. Pour moi "la cause est entendue", la seule solution d'éradication des déchets c'est d'abord d'en produire le moins possible donc de limiter le recours au nucléaire; tant pis pour les "lobbies" du retraitement qui s'enrichissent sur les C..... de notre société dite évoluée

latrov | 13 avril 2010 à 10h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 
eoliennes et nucléaire

on se trouve aujourd'hui face à une situation déplorable, les français ont besoin d'électricité mais refusent les éoliennes, du moins pas chez eux mais chez le voisin, ils refusent les déchets nucléaires encore une fois pas chez eux car c'est dangereux, certains maintenant commencent à critiquer le photovoltaïque car il prend les terres agricoles....La plupart des pays s'orientent vers les énergies renouvelables dont l'éolien et non le nucléaire car il n'y pas de solution pour les déchets quoiqu'en dise Areva. Il est temps de réfléchir sérieusement et d'arrêter le chacun pour soi.
jean pierre

jean pierre | 13 avril 2010 à 11h01
 
Signaler un contenu inapproprié
 
Re:Re:Syndrome NIMBY des éoliennes

Quand on habite Brd Voltaire ou Aue Foch pas grand risque d'être NIMBY... Le TGV ne passera pas sous la fenêtre et l'éolienne ne sera pas en face... Vraiment minables ces Nimby, des ploucs en plus...

micocharly | 13 avril 2010 à 12h38
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Être représenté au sein des sphères d'influence du secteur de l'énergie Energie-legal