Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Engie et le fonds Mirova inaugurent un partenariat dans le biogaz

Energie  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com
Engie et le fonds Mirova inaugurent un partenariat dans le biogaz

Le 20 avril, Engie et la société de gestion Mirova ont annoncé un partenariat stratégique dans le secteur du biogaz. Le fonds Mirova-Eurofideme 4 va entrer, à hauteur de 50 %, dans le capital de Dana Gaz, une société qui détient neuf unités de méthanisation développées et construites par Engie. Les neuf unités comprennent sept centrales de production de biométhane, pour une capacité installée de 15,5 mégawatts (MW), et deux centrales de cogénération, d'une capacité installée de 2 MW.

Le fonds Mirova-Eurofideme 4 destiné à la transition énergétique en Europe, est doté de 859 millions d'euros. Ce partenariat avec Engie marque une prise de position « significative » dans le biogaz en France. Engie et Mirova étaient déjà associés, en Europe, dans des projets éoliens, solaires, et hydrauliques.

« Cette transaction inaugure un partenariat de long terme, avec l'ambition d'accroître le portefeuille d'actifs de Dana Gaz », expliquent les deux partenaires, qui estiment que la filière biométhane « contribuera à la relance d'une économie circulaire » à l'issue de la crise sanitaire.

Réactions1 réaction à cet article

 

Si je vois le gpl revenir à des prix corrects car revendeurs, fournisseurs ce qui est d'abord un déchet brûlé en torchères prennent de grosses marges, j'y reviendrais, on ne peut pas être écolo dans l'âme et cautionner les malversations d'escrocs, il y a eu une époque ou c'était 50 cmes le litre il est à 80, je répète c'est un déchet heureusement que 60% c'est du co2, le reste de l'eau.
Et évidement je serais fier de savoir tourner partiellement au méthane agricole.
Attendant des réponses fermes du gouvernement mes cuves sont vides et je tourne au E85.
Trop facile de profiter des motivations des gens et de l'état.

pemmore | 23 avril 2020 à 10h06
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Multitec® 540 : analyseur multigaz mobile CH4, CO2, O, H2S, CO SEWERIN