Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Éoliennes et pièces d'occasion, le marché prend forme

À partir de 2023, près de 500 éoliennes par an arriveront en fin de vie en France, remplacées par des plus puissantes. Ces anciennes machines peuvent encore fonctionner de dix à quinze ans, ce qui augure un futur marché de l'occasion.

Reportage vidéo  |  Energie  |    |  Baptiste Clarke  |  Actu-Environnement.com
Actu-Environnement Le Mensuel N°424 Cet article a été publié dans Actu-Environnement Le Mensuel n°424
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]

L'éolien a connu un essor, en France, à partir de 2004, et un développement soutenu à partir de 2008, avec le Grenelle de l'environnement, qui prévoyait 25 GW de puissance installée en 2020 (dont 19 GW d'éolien terrestre et 6 GW en mer). Finalement, fin 2021, la France compte environ 8 000 éoliennes installées dans 1 380 parcs, ce qui représente une puissance de 18,5 GW (et environ 10 GW de projets en cours d'instruction).

Les contrats d'obligation d'achat d'électricité que produisent les éoliennes sont conclus pour quinze ans. Mais entre-temps, les machines sont devenues plus perfectionnées, plus puissantes, et donc plus rentables. À la sortie de ces contrats, plusieurs possibilités s'offrent à l'exploitant : une extension d'exploitation, un démantèlement simple ou un renouvellement des machines appelé « repowering ». Une nouvelle donne qui ouvre la voie au marché des éoliennes d'occasion.

Allonger la durée de vie des éoliennes

Il s'agit de changer les machines anciennes pour d'autres plus puissantes. Les premiers chantiers de ce type ont commencé depuis peu en France, mais vont connaitre un essor important dans les années à venir. À partir de 2023, de nombreux parcs arriveront au terme de leur contrat d'obligation d'achat. Environ 500 éoliennes pourraient potentiellement être démantelées chaque année.

C'est dans ce contexte que l'entreprise Mywindparts a été fondée, il y a cinq ans par Sébastien Duchesne, ingénieur en électronique qui a toujours travaillé dans le secteur de l'éolien : la Compagnie du Vent, en 2007, puis EDF Renouvelables, en 2013, avant de créer sa propre entreprise, en 2016. Celle-ci vend des pièces détachées d'éoliennes, neuves ou d'occasion, des kits de maintenance et prend en charge la réparation de tous types d'éléments qui composent une machine. Depuis peu, elle s'est lancée dans l'éolienne d'occasion. C'est-à-dire qu'elle entend racheter des éoliennes, proposer un service de démantèlement réalisé avec délicatesse pour les revendre ensuite à un prix attractif. Selon Sébastien Duchesne, ces éoliennes pourraient fonctionner encore dix à quinze ans. Plus de détails dans l'interview vidéo.

Améliorer le bilan environnemental

Si la quasi-totalité du poids des machines peut être recyclé, les pales sont fabriquées avec une résine très résistante qui ne se recycle pas. Seules solutions : les broyer pour les transformer en combustible solide de récupération (CSR) ou les détourner de leur usage initial pour une autre application, par exemple fabriquer du mobilier urbain. Mais avec le développement des éoliennes et des pièces d'occasion, l'heure est à l'allongement de la durée de vie de ces éléments, en phase avec la maxime des 3R : réduction, réemploi, recyclage.

Réactions1 réaction à cet article

 

Un reportage très inspirant sur un marché de niche très peu connu qui l'espérons prendra son essor !

Matthieu F. | 08 mars 2022 à 11h50
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Baptiste Clarke

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Votre conseil en droit des problématiques Énergies-Climat Huglo Lepage Avocats