En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Budget 2018 : le gouvernement cherche à augmenter la fiscalité énergétique sans pénaliser les plus modestes

Renchérir le prix du carbone et la fiscalité des carburants sans pénaliser les ménages modestes. Telle est l'équation que l'exécutif cherche à résoudre, en mettant en avant prime à la conversion, chèque énergie et aides à la rénovation.

Gouvernance  |    |  Laurent Radisson  |  Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 34.204.187.106
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Budget 2018 : le gouvernement cherche à augmenter la fiscalité énergétique sans pénaliser les plus modestes
Environnement & Technique N°374 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°374
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]
"Favoriser l'adoption de comportements soucieux de leur impact écologique". Tel est l'objectif des dispositions relatives à la fiscalité écologique contenues dans le projet de loi de finances pour 2018 (PLF 2018) présentée ce mercredi 27 septembre en conseil des ministres par Bruno Le Maire et Gérald Darmanin. Des dispositions que les ministres de l'Economie et de l'Action et des comptes publics veulent incitatives en complément du grand plan d'investissement annoncé deux jours avant par...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 12,50 € par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager