Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

“La lutte contre l'artificialisation des sols nécessite d'alléger la taxation du foncier non-bâti”

Alors que le gouvernement vient d'annoncer un objectif de zéro artificialisation nette des sols, Guillaume Sainteny explique que le statut du fermage et la fiscalité actuelle entravent les progrès en ce sens.

Interview  |  Aménagement  |    |  Laurent Radisson

Réactions1 réaction à cet article

 

Excellent article. Il est dommage que les gouvernements successifs ne prennent pas en compte dans leurs politiques d'urbanisation et de protection des espaces naturels et de terres agricoles, les avis des experts tels que Guillaume Sainteny.

mangouste | 05 août 2018 à 12h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

Borne de recharge : faire le bon choix après les nouvelles obligations RossiniEnergy
MCI Propreté : une innovation digitale au service de la Propreté Urbaine Infinitri