En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Une charte pour l'aménagement de quartiers résilients aux inondations signée en Ile-de-France

Aménagement  |    |  Laurent RadissonActu-Environnement.com
Une charte pour l'aménagement de quartiers résilients aux inondations signée en Ile-de-France

Concevoir des quartiers résilients pour construire une métropole qui intègre le risque inondation dès la conception des projets d'urbanisme. Tel est l'objet de la charte signée le 5 mars par les principaux opérateurs de l'aménagement urbain en Ile-de-France, alors que le bassin de la Seine a connu un nouvel épisode de crue majeure fin janvier, après celui de mai-juin 2016.

L'application de cette charte va à terme "faciliter la gestion des inondations et en limiter les conséquences pour nos concitoyens : moins d'évacuations de domicile et un retour à des conditions normales de vie plus rapide", explique Marc Meunier, secrétaire général de la zone de défense et de sécurité de Paris.

"Cette charte vient compléter les prescriptions règlementaires des plans de prévention du risque inondation (PPRI) qui s'imposent déjà aux constructions en zone inondable", précise le préfet de région Michel Cadot. "L'objectif est à présent de réaliser des quartiers véritablement résilients et de saisir l'opportunité du Grand Paris pour réduire la vulnérabilité du territoire métropolitain, où 94% des zones inondables sont déjà bâties", ajoute le représentant de l'Etat.

La signature de cette charte est intervenue à l'occasion de la réunion du comité stratégique de la stratégie locale de gestion du risque inondation. Une stratégie qui a été approuvée en décembre 2016 par le préfet de région et le préfet de police de Paris.

Ces derniers précisent que les opérateurs de réseau ont finalisé les cartes de vulnérabilité des grandes infrastructures de télécommunication, de distribution d'électricité, d'eau potable et d'assainissement. Cartes qui doivent maintenant être "déclinées opérationnellement pour les services de la préfecture de police et conduiront à des échanges avec les collectivités concédantes, afin que des travaux de réduction de la vulnérabilité soient mis en œuvre", indique le communiqué des préfets.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…