En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Les constructeurs automobiles PSA et Renault s'associent à EDF

Transport  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Le constructeur automobile PSA Peugeot Citroën a annoncé aujourd'hui la signature d'un accord avec EDF pour favoriser le développement et la commercialisation future de véhicules électriques et hybrides rechargeables, selon un communiqué.

PSA et EDF étudieront ensemble notamment les nouvelles technologies de stockage de l'énergie, notamment les batteries lithium-ion. Leur coopération portera également sur les systèmes de charge des véhicules et les protocoles de communication entre les véhicules et le réseau durant la charge et leur standardisation.

Les deux groupes vont également examiner la définition de modèles économiques permettant de favoriser le développement commercial des véhicules électriques. En 2011, les deux marques proposeront aussi des véhicules full hybrides diesel qui apporteront une véritable rupture en consommation et émissions de CO2.

Au salon Mondial de l'Automobile, EDF a également conclu aujourd'hui un protocole d'accord avec Renault pour promouvoir l'usage des véhicules électriques à grande échelle, en préparant la mise en place d'une infrastructure de recharge électrique en 2011, ont-ils annoncé dans un communiqué. L'Alliance Renault-Nissan et EDF ont pour objectif de donner au consommateur l'accès à la mobilité électrique en 2011, indiquent les deux groupes.

Le protocole d'accord vise à créer, tout d'abord en France, un système de transport individuel à zéro émission et à grande échelle. Renault et EDF souhaitent créer un opérateur de mobilité électrique qui mettra à la disposition des clients une infrastructure de recharge électrique et de gestion de l'autonomie de son véhicule. D'ici à janvier 2010, Renault-Nissan et EDF vont notamment procéder à des études d'ingénierie sur le stockage d'énergie et l'infrastructure de charge.

Réactions2 réactions à cet article

 
Très Bien ! Mais...

Bienvenue aux JV PSA - EDF après celle de Renault - EDF !
Très Bien ! faisons valoir les synergies potentielles (françaises) dans ce domaine, avec des vraies valeurs et savoir-faire et avec une VRAIE volonté marketing et politique !
Politique de sociétés & politique politicienne! Le Président était au Salon Autos jeudi , a pris position pour des voitures propres, Très Bien !
ya+ka concrétiser sérieusement, pas que du bout des yeux....! et encourager avec incitations et moyens à l'appui.

Je proposerai d'y rajouter un tandem qui semble avoir un POTENTIEL FORT dans ce domaine, et également vu au Salon, les ''Roues motorisées'' sur le stand Michelin, mais aussi stands Heuliez et Venturi,...une grande idée! de la belle techno! génial! j'ai parlé de Michelin - EDF !

Cette piste, voire les pistes Michelin & PSA et
Michelin & Renault, pour promouvoir la Solution ''Roues motorisées'' méritent encouragement et moyens...et de grâce, ne laissons pas se faire ce qui s'est passé pour la carte à puce de Moréno, svp Messieurs les Présidents de la République et des sus-dites sociétés...
Puis on aura le plaisir d'un peu de Cocorico, d'une p'tite Marseillaise,...moins de GES,... ça ferait chaud au coeur...et aux poumons, ....comme au grand prix de Singapour dans un domaine connexe...un vrai plaisir !
A+ Salutations Guydegif(91)

Guydegif(91) | 10 octobre 2008 à 10h48
 
Signaler un contenu inapproprié
 
A propos de recharge...

Entre :

tu recharges pendant 2 à 12 heures tes batteries, et
tu échanges en 2 minutes tes batteries grâce à un robot,

je crois qu'il n'y a pas photo.

Pourtant l'idée est publique depuis belle lurette, mais on nous parle toujours d'une station service avec des charges "rapides" de longue durée.
Pourquoi la station service "Renault" ne propose pas un échange de batteries ?
Est-ce que la "standardisation" annoncée va enfin enlever l'argument des constructeurs disant "on ne peut pas faire des stations services d'échange de batteries parceque les batteries ne sont pas semblables, ne sont pas montés de la même façon" ?
On peut apprendre à un robot à démonter et remontrer 12 modèles de montages différents si nécessaire. L'argument n'est pas valable. Mais peut-être que cette démarche va enfin faire avancer le dossier des vrais stations services électriques.
Lionel

Lionel N. de Cannes | 13 octobre 2008 à 06h21
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager