En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Risque sismique : organiser des exercices de simulation pour une meilleure préparation

Alors que la France n'a jamais développé de culture du risque sismique, des tremblements de terre importants ne sont pas à exclure, notamment dans le Sud-Est. Seules cinq simulations ont été entreprises en France, dont la dernière le mois dernier en Isère.

Reportage vidéo  |  Risques  |    |  Baptiste ClarkeActu-Environnement.com
Risque sismique : organiser des exercices de simulation pour une meilleure préparation

La France n'est pas située sur un point chaud de la croûte terrestre. Pourtant le risque sismique existe et impose une gestion de ce risque naturel, même si la fréquence et l'intensité d'un tremblement de terre en France n'atteindront jamais celles qu'a connues le Japon.

Simulation de crise

« Richter 38 » : tel est le nom de code de l'exercice de simulation d'un séisme majeur de 5,3 sur l'échelle de Richter en Isère (38) le 14 avril dernier. Objectif : vérifier la préparation et peaufiner les mesures d'évacuation d'urgence notamment des établissements recevant du public (ERP) à l'instar des écoles.

Un entraînement indispensable d'autant que l'élément clé pour la réussite d'une évacuation d'urgence réside dans la cohésion du dispositif. Une gageure quand les canaux usuels de communication sont potentiellement mis hors d'usage.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Baptiste Clarke

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…