En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Agriculture bio : les aides au maintien renvoyées aux régions

Agroécologie  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com

Interviewé par RMC et BFMTV, le ministre de l'Agriculture Stéphane Travert a renvoyé, ce 14 décembre, aux régions le versement ou non d'aides au maintien pour les agriculteurs bio. A partir de 2018, seules les aides à la conversion bio seront maintenues, a confirmé le ministre. "Nous sommes sur une programmation [des aides] jusqu'en 2020", dans le cadre de la politique agricole commune (PAC), a-t-il rappelé. Trois cents soixante millions d'euros sont prévus. Le ministre a également souligné l'ajout aux aides à la bio d'un crédit d'impôt à 3.500 euros voté dans le projet de loi de finances pour 2018.

Les aides au maintien au bio de l'Etat seront bien supprimées en 2018. "Ce sont les régions qui définissent les aides si elles veulent le faire ou pas", a indiqué le ministre en assurant que l'Etat ne "s'est désengagé sur rien"."Nous avons dit aux régions avec les sommes allouées, regardez si vous pouvez continuer les aides au maintien. Les départements et les agences de l'eau peuvent [aussi les financer]", a ajouté Stéphane Travert.

La Fédération nationale de l'agriculture biologique (Fnab) demande 418 millions d'euros d'aides publiques sur trois ans pour développer la bio.

Réactions1 réaction à cet article

 

Les régions qui sont fauchées et dont il arrive qu'un président - et pas des moins connus - déclare que les chasseurs sont les meilleurs défenseurs de l'environnement ?

Sagecol | 15 décembre 2017 à 09h46
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…