En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Le chiffre du 30 Avril 2020
11 000
C’est le nombre de décès évités en Europe en un mois suite à la baisse de la pollution atmosphérique engendrée par le confinement, selon une étude du CREA, Centre for research on Energy and Clean Air.
D’après des mesures de 3 000 stations européennes, les concentrations en dioxyde d’azote auraient baissé de 40 % en moyenne en Europe, et de 10 % pour les particules fines. Cela aurait conduit à éviter le décès de plus de 2 000 personnes en Allemagne, et de plus de 1 200 personnes en France, selon le CREA.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters