En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Le PNUE publie un rapport sur les atouts environnementaux des villes

Gouvernance  |    |  Rachida BoughrietActu-Environnement.com
Le rapport ''Villes vivables: Les avantages de la planification de l'environnement urbain'', publié le 11 décembre par le Programme des Nations Unies pour l'Environnement (PNUE), l'Alliance des Villes et l'ICLEI (Cities for Climate Protection) montre comment rendre les villes plus vivables, favoriser l'investissement et aider à lutter contre le changement climatique. Le rapport présente 12 exemples, venant de villes du monde entier, en faveur de la durabilité et la lutte contre le changement climatique. Il évoque différentes possibilités de développement durable en milieu urbain allant d'outils pratiques et de politiques compréhensibles à des mécanismes innovants pour le marché.

Le rapport contient de nombreux messages- la gestion environnementale peut stimuler les budgets des villes, être un outil puissant de marketing pour attirer les investisseurs et contribuer à la santé publique et à l'élimination de la pauvreté, a déclaré le Secrétaire Général Adjoint des Nations Unies et Directeur Exécutif du PNUE Achim Steiner pendant le lancement du rapport lors de la session climatique sur le gouvernement local à la Conférence des Nations Unies sur le Climat à Bali, en Indonésie.

Une ville moderne ne peut être véritablement couronnée de succès que si elle peut démontrer ses qualités vertes en reconnaissant ses atouts naturels, en créant des infrastructures efficaces pour l'eau, l'énergie et le transport, et en protégeant ses citoyens contre les effets actuels et futurs de changement climatique, a-t-il ajouté.

Le rapport présente l'environnement comme le principal atout pour les villes. Avec environ 80% des émissions de gaz à effet de serre provenant des villes et trois quarts des colonies urbaines situées dans les zones côtières à risque d'élévation du niveau des mers, les administrations locales sont également de plus en plus impliquées dans les efforts mondiaux pour lutter contre le changement climatique, souligne le PNUE. Par exemple, la municipalité de Bohol, aux Philippines, a fait appel à l'outil ecoBUDGET, un système de gestion environnementale qui intègre les ressources naturelles et les biens environnementaux dans les cycles de budgétisation, afin d'atteindre le double objectif de la durabilité environnementale et de la lutte contre la pauvreté.

Plus de 65 villes et gouvernements locaux participent aux deux jours de réunion organisés à Bali par l'ICLEI en collaboration avec le PNUE sur le gouvernement local et le climat.

Réactions1 réaction à cet article

 
information

Bonjour,
Savez-vous où l'on peut trouver ce rapport?
Merci d'avance

Alibaba | 11 janvier 2010 à 12h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- disposant d'un porte-monnaie éléctronique
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partagez sur…