Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Agrivoltaïsme : un cadre est nécessaire pour éviter les atteintes au foncier agricole

Pour atteindre les objectifs de déploiement du photovoltaïque de la PPE, la filière doit trouver du foncier. L'agrivoltaïsme est une piste qui promet de conjuguer productions agricole et électrique. Mais le monde agricole demande des garde-fous.

Energie  |    |  Sophie Fabrégat  |  Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 3.87.33.97
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Agrivoltaïsme : un cadre est nécessaire pour éviter les atteintes au foncier agricole
Actu-Environnement Le Mensuel N°410 Cet article a été publié dans Actu-Environnement Le Mensuel n°410
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]
La programmation pluriannuelle de l'énergie (PPE) prévoit qu'en 2028, 35,6 à 44,5 gigawatts (GW) de photovoltaïque soient installés. Aujourd'hui, le parc solaire atteint une capacité de 10 GW. Il faudrait donc installer, pour atteindre cet objectif, 3 à 4 GW de panneaux solaires par an, contre 1 GW aujourd'hui. « Il faut accélérer et trouver des opportunités pour installer du photovoltaïque, analyse Jean-Louis Bal, président du Syndicat des énergies renouvelables (SER), lors d'un...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Partager

Tuiles solaires, en coloris rouge pour vos exigences architecturales EDILIANS