En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Paris fait le point à deux mois de la COP 21

14 octobre 2015
Spécial COP - Retrouvez toute l'actu Cet article vous est offert par Citae

A un peu plus de 40 jours de l'ouverture de la COP 21, les ministres des Affaires étrangères, de l'Ecologie et des Finances ont présenté en Conseil des ministres un état d'avancement des négociations.

A ce jour, près de 150 pays, représentant environ 90% des émissions mondiales de gaz à effet de serre, ont déposé leurs engagements de lutte contre le changement climatique (INDC). En parallèle, les co-présidents de l'assemblée onusienne ont présenté un nouveau projet d'accord, "plus concis". Il servira de base de discussion lors de la dernière session organisée à Bonn (Allemagne), du 19 au 23 octobre. Ensuite, début novembre, du 8 au 10, se tiendra la pré-COP "dans un format élargi de 80 à 100 pays, afin de préparer des compromis sur les ultimes points de blocage". Laurence Tubiana, ambassadrice chargée des négociations, expliquait à Actu-Environnement que la France souhaitait que "les grandes lignes du résultat de Paris soient déjà tracées dès le mois d'octobre, et qu'il ne reste plus que quelques grands arbitrages politiques à opérer lors de la COP 21".

La question des financements pour le climat est également primordiale pour parvenir à un accord. "Selon un rapport de l'Organisation de coopération et de développement économiques, préparé à la demande de la France et du Pérou, 62 milliards de dollars ont été mobilisés en 2014 des pays développés vers les pays en développement pour le climat", rappelle la communication en Conseil des ministres, ajoutant : "Les banques multilatérales de développement et plusieurs pays se sont engagés à apporter des financements supplémentaires afin d'atteindre la cible de 100 milliards de dollars en 2020".

Autre pilier important pour la présidence française : l'agenda des solutions. A ce jour, plus de 1.100 entreprises, 340 investisseurs et 700 collectivités ont publié leurs engagements sur la plateforme des Nations unies mise en place à cet effet (Nazca). "Cette mobilisation sera mise en valeur lors d'une douzaine d'évènements thématiques de haut niveau organisés pendant la conférence de Paris du 1er au 8 décembre, avec en particulier une journée de haut niveau dédiée à l'action le 5 décembre".

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Sophie Fabrégat

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager