En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Ségolène Royal révèle ses pistes d'action pour la croissance bleue

Biodiversité  |    |  Laurent Radisson Actu-Environnement.com

La ministre de l'Ecologie a divulgué ce vendredi 4 septembre ses dix premières pistes d'action pour la croissance bleue. Cette annonce faite suite à la conférence nationale sur la transition écologique de la mer et des océans qu'elle a organisée quatre jours plus tôt en vue de recueillir les propositions des différents acteurs de la mer.

Parmi les dix pistes présentées figurent pas mal de déclarations d'intention, comme la "mobilisation de la filière des énergies marines" (EMR), et seulement quelques initiatives concrètes. On note ainsi l'annonce d'un appel à projets sur le développement de l'aquaculture ou encore la mise en place "opérationnelle" d'une planification maritime avec le lancement "dès maintenant" d'une expérimentation sur la façade Manche-Mer du Nord.

Ségolène Royal annonce également la publication et la mise en œuvre du schéma national d'orientation pour le déploiement du gaz naturel liquéfié (GNL) et un appel à projets pour soutenir les premiers projets pilote. L'objectif est de développer le GNL en tant que carburant marin en vue de réduire les pollutions en mer et les émissions de gaz à effet de serre (GES). La ministre lance aussi un appel à contributions pour le volet "recherche" de la stratégie nationale de la mer et du littoral.

Appels à projet pour protéger le littoral

En matière de lutte contre les déchets en mer, Mme Royal mentionne un contrat d'engagement volontaire et l'engagement d'une action européenne sur les pertes de conteneurs. Concernant la protection du littoral, elle annonce le lancement d'appels à projets autour de trois thématiques : imaginer le littoral de demain, gérer le trait de côte, entretenir les espaces naturels marins et littoraux. La ministre de l'Ecologie entend également atteindre, voire dépasser, l'objectif de 20% d'aires marines protégées dès 2017, et lancer des aires marines éducatives.

En matière de gouvernance, Ségolène Royal annonce la mise en place du nouveau Conseil de la mer et des littoraux. Enfin, elle confirme l'organisation d'une journée sur les océans durant la COP 21, tout en réaffirmant la nécessité de renforcer la connaissance sur l'impact du changement climatique sur les océans.

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question au journaliste Laurent Radisson

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager