Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Eolien : Sébastien Lecornu propose dix mesures pour diviser par deux les délais de construction

Dix mesures ont été retenues à l'issue du groupe de travail sur l'énergie éolienne. Elles doivent accélérer les projets et améliorer leur acceptabilité. Les professionnels saluent l'évolution de la fiscalité en faveur des collectivités.

Energie  |    |  Philippe Collet  |  Actu-Environnement.com

Ce jeudi 18 janvier 2018, Sébastien Lecornu a rendu les conclusions du Article publié le 18 janvier 2018

Réactions3 réactions à cet article

 

Raccourcir les délais de recours de moitié pour ... mieux améliorer l'acceptabilité des machines . On ne fait pas plus cynique dans le mépris affiché des personnes .

sirius | 18 janvier 2018 à 16h19
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Il faut a tout prix trouver des gardes fous règlementaires pour que les retombées économiques des projets soient aux maximum locales, que les collectivités et leurs administrés puissent investir en ces projets éoliens, dont l'impact est loin d'être anodin, mais dont la transition énergétique ne peut se passer.

Certains projets éolien ont des taux de rentabilité interne situés entre 20% et 30%, votre livret A étant aux alentours d'1%. Ce secteur d'investissement attire donc les fonds de placement et autre capitaux. Avec les dérives qu'on connait au monde merveilleux des affaires, la pression des développeurs sur les collectivités peut parfois être très forte, justifiant ainsi les recours judiciaires à l'encontre de certains projet.

C'est un fait, il y a de bon et de mauvais développeurs, certains sont prêts à partager le gâteau avec le territoire, pour d'autre, c'est hors de question. Comme quoi, même avec les énergies renouvelables, on retrouve chez certain acteurs une logique perverse d'accaparement contre productive, et décrédibilisant les bonnes intentions de la transition énergétique.

La souveraineté des citoyens sur les questions d’énergie passe inévitablement pas une prise d’intérêts financier du territoire.
Penchez-vous sur le Parc Naturel Régional des Grands Causses qui a décidé d'imposer une participation des collectivités dans les projets. Certains développeurs on déjà prévenu qu'ils allaient attaquer ces dispositions, d'autre vont jouer le jeu.

HugoSzym | 19 janvier 2018 à 12h29
 
Signaler un contenu inapproprié
 

On lit avec intérêt toute la délicate attention que le lobby éolien porte au public :on passera de 40 éclats lumineux par minute à ... 20 !
mais uniquement sur les "nœuds"( ?) des parcs .

sirius | 19 janvier 2018 à 15h23
 
Signaler un contenu inapproprié
 

Réagissez ou posez une question au journaliste Philippe Collet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager

A lire aussi

Offres d'emploi

Formations professionnelles

Energie-legal : cabinet d'avocats dédié exclusivement à l'énergie Energie-legal