Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Logistique et transport routier durables : des annonces gouvernementales en série

Transport  |    |  N. Gorbatko

La Semaine de l'innovation du transport et de la logistique (SITL), qui s'est tenue du 28 au 30 mars dernier, constituait l'occasion rêvée pour le Gouvernement de témoigner de son intérêt pour la décarbonation de ce secteur, responsable de 30 % des émissions de CO2 liées au trafic routier. Mardi 28 mars, les ministres de la Transition énergétique, de l'Industrie et des Transports, se sont donc fait un plaisir d'enchaîner les annonces de soutiens financiers en faveur de cette démarche.

Afin de soutenir l'acquisition de camions et de bus électriques ainsi que l'installation de bornes de recharge adaptées à leur usage, un appel à projets a ainsi été lancé, à raison de 55 M€ pour les premiers et 5 M€ pour les seconds. Ce dernier, complémentaire d'un autre appel à projets de l'Ademe (1) consacré au déploiement de réseaux de stations publiques de recharge à haute puissance, devrait permettre de lancer plus de 500 poids lourds de ce type sur les routes.

Encore faut-il pouvoir s'appuyer sur une offre à la hauteur. Le mois dernier, un troisième appel à projets centré sur l'innovation et l'industrialisation pour le secteur de l'automobile et de la mobilité lourde avait donc été rendu public. Baptisé « Soutien aux projets d'investissements pour produire en France les véhicules routiers de demain et leurs composants » (2) , il bénéficie d'une enveloppe de 40 M€, au minimum. En parallèle, l'appel à projets « Logistique 4.0 », destiné à décarboner la livraison du dernier kilomètre dans les centres-villes a permis de désigner huit nouveaux lauréats pour un investissement industriel total de 32 millions d'euros, dont 12 millions dans le cadre de France 2030. Sa spécificité : inciter à la construction de plateformes de digitalisation des flux, notamment de nouveaux outils d'aide à la décision. D'autres propositions encore en instruction pourraient être annoncées prochainement.

Enfin, la mobilité dans les territoires périurbains et ruraux n'est pas oubliée. Dans le cadre du programme Extrême Défi, lancé en 2022 et porté par l'Ademe, 15 M€ devrait soutenir le développement pour la période 2023-2024 de nouveaux prototypes de véhicules intermédiaires ainsi que la mutualisation de leurs composants. Des engins sobres, écoconçus, durables, légers et peu coûteux, entre le vélo électrique et l'automobile, prévus pour les déplacements du quotidien et la logistique du dernier kilomètre. « Par ces nouveaux programmes, l'État soutient l'offre et la demande et entend aligner les différents acteurs, constructeurs, transporteurs, logisticiens », souligne Agnès Pannier-Runacher, la ministre de la Transition énergétique.

1. Consulter l'appel à projets
https://agirpourlatransition.ademe.fr/entreprises/aides-financieres/20220907/soutien-deploiement-stations-recharge-vehicules-electriques-legers-poids
2. Consulter l'appel d'offres
https://www.bpifrance.fr/nos-appels-a-projets-concours/appel-a-projets-soutien-aux-projets-dinvestissements-pour-produire-en-france-les-vehicules-routiers-de-demain-et-leurs-composants

Réactions1 réaction à cet article

Installation de bornes électriques. Forcément de forte puissance si on veut que le transport se fasse dans des temps acceptables. A-t-on chiffré le poids de cuivre du réseau d'alimentation, a-t-on chiffré la puissance électrique à fournir en permanence (manifestement avec des ENR vu le dessin, et voit-on l'économie s'arrêter l'hiver et les jours sans vent) ? Une impression de fuite en avant déconnectée du réel. On n'a ni le temps ni les moyens de ces plans hors sol ! On ne commencera à y croire que quand il sera affirmé que la source d'électricité sera essentiellement pilotable...

dmg | 03 avril 2023 à 09h28 Signaler un contenu inapproprié

Réagissez ou posez une question au journaliste Nadia Gorbatko

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires

Partager

Accompagne de votre démarche Économie circulaire et RSE Eurofins Environnement France