Robots
Cookies

Préférences Cookies

Nous utilisons des cookies sur notre site. Certains sont essentiels, d'autres nous aident à améliorer le service rendu.
En savoir plus  ›
Actu-Environnement

Un premier permis pour la recherche d'hydrogène naturel

Energie  |    |  N. Gorbatko

La recherche d'hydrogène natif, ou blanc, va pouvoir se développer en France. Par un arrêté du 23 novembre 2023 de la ministre de la Transition énergétique et du ministre chargé de l'Industrie, la société TBH2 Aquitaine vient d'être autorisée à exercer cette activité sur un territoire de près de 225 km2, comportant quarante-trois communes, dans le département des Pyrénées-Atlantiques.

Ce permis dit « Sauve Terre H2 » a été accordé pour cinq ans. Il concerne aussi la recherche d'hélium et de substances connexes. La société 45-8 Energy a, elle aussi, été autorisée à rechercher de l'hélium et de l'hydrogène naturel dans la zone des Avant-Monts du Jura, dans le département du Doubs (25). L'entreprise a par ailleurs déposé un autre dossier concernant le département des Pyrénées-Atlantiques (64). D'autres demandes sont encore en cours d'examen. Toutes ces requêtes ont été rendues possibles par une ordonnance d'avril 2022 qui ajoute l'hydrogène natif à la liste des substances minières.

Réactions1 réaction à cet article

Encore un truc que j'ignorais, les mines d'hydrogène... Des détails, des dessins, photos, vite....

28plouki | 05 décembre 2023 à 09h19 Signaler un contenu inapproprié

Réagissez ou posez une question au journaliste Nadia Gorbatko

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
Tous les champs sont obligatoires