En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

Points noirs du bruit : le CGEDD préconise une application du principe "pollueur-payeur"

Les politiques anti-bruit pour les transports terrestres sont dans une impasse. Des taxes, conformes au principe "pollueur-payeur", pourraient être la solution à leur financement.

Risques  |    |  Fanny Rousset Actu-Environnement.com
Nous avons détecté une activité anormale depuis votre adresse IP 35.172.150.239
L'accès aux articles a été verrouillé
Pour levez cette limitation, merci de nous contacter par email ou par téléphone :+ 33 (0)1 45 86 92 26.
Environnement & Technique N°379 Cet article a été publié dans Environnement & Technique n°379
[ Plus d'info sur ce numéro | S'abonner à la revue - Se connecter à l'espace abonné ]
Alors que la lutte contre les nuisances sonores du transport aérien bénéficie d'un dispositif complet, indique un rapport du Commissariat général de l'environnement et du développement durable (CGEDD) du 29 janvier 2018, la politique de résorption des points noirs du bruit des transports terrestres est, quant à elle, "dans une impasse". Les hauts fonctionnaires préconisent l'application du principe "pollueur-payeur". De nombreux points noirs du bruit ne sont pas...

La suite de cet article est réservée à nos abonnés

Abonnez-vous pour un accès illimité 9? par mois

Déjà abonné ? Identifiez-vous pour consulter l'article

Mot de passe oublié ?

Partager