En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Le chiffre du 3 Décembre 2019
24 millions d’euros
C’est la somme que la France compte orienter vers le nouveau fonds fiduciaire Natural Capital Lab hébergé à la Banque interaméricaine de développement (BID) et dédié à la biodiversité. La France a signé l’accord de création de ce fonds avec Alberto Moreno, président de la BID à l’occasion de la COP 25. Les projets financés devront être destinés au soutien des forêts tropicales du continent, en particulier dans le bassin amazonien. Ce fonds fait partie de l’enveloppe de 100 millions de dollars consacrée à l’Amazonie et annoncée par Emmanuel Macron en marge de l’Assemblée Générale des Nations unies en septembre 2019.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters