Robots
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement
Le chiffre du 30 novembre 2020
De 10 mois à 3 ans
Ce sont les peines de prison prononcées par le tribunal judiciaire du Mans (Sarthe) à l’encontre de huit personnes condamnées pour des pratiques frauduleuses dans le secteur de la rénovation énergétique des logements. Le 31 août 2020, le tribunal avait rendu son jugement visant cinq sociétés sarthoises du secteur qui avaient été signalées par la Direction de la répression des fraudes (DGCCRF). Cette dernière avait lancé en 2019 une enquête sur ces sociétés, après avoir reçu plus d’une centaine de plaintes de consommateurs. Les sociétés Envir et Strike Management ont ainsi écopé d’amendes de 50 000 euros, et Groupe Fournier et Gandonnière Réseau 25 000 euros. Invest Immo a aussi reçu une amende de 5 000 euros. Deux personnes ont également écopé de douze mois fermes d'emprisonnement et deux autres de six mois fermes, sur les huit condamnées à des peines de prison. Ce jugement a été frappé d'un appel, a précisé la DGCCRF.

Newsletter

Recevez gratuitement nos Newsletters