En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. En savoir plusFermer
Actu-Environnement

L'Afsset ouvre un site d'information sur le chlordécone

Aménagement  |    |  Rachida Boughriet Actu-Environnement.com
Dans le cadre du plan d'action 2008-2010 sur le chlordécone en Martinique et en Guadeloupe, l'Agence française de sécurité sanitaire de l'environnement et du travail (Afsset) a lancé le 30 juin un site internet dédié à l'information des populations sur ce pesticide organochloré.

Selon l'Afsset, le site mettra à disposition des données, des textes et des rapports relatifs à la présence du chlordécone dans les milieux et les produits consommés par l'homme. Il s'agit également d'informer les populations sur l'état des connaissances concernant les effets du chlordécone sur la santé des populations et les précautions à prendre.

D'après l'Agence, cette mission d'information répond à l'action 38 du plan d'action chlordécone 2008-2010 qui comprend quatre volets : renforcer la connaissance des milieux, diminuer l'exposition et mieux connaître les effets sur la santé, assurer une alimentation saine, améliorer la communication et piloter le plan.

Par ailleurs, l'Afsset et l'Observatoire des résidus de pesticides (ORP) sont chargés de mener un bilan des connaissances sur les eaux continentales et littorales et de renforcer la surveillance et le dispositif d'observations (action 2), de mettre à disposition sur Internet l'ensemble des données et études sur le chlordécone et les autres pesticides utilisés dans les Antilles françaises (action 38).

L'Agence et l'ORP sont également chargés d'organiser des consultations publiques sur les différentes actions du plan par les autorités locales avec l'appui et la participation de l'échelon national (action 39), et de coopérer avec les autres pays potentiellement concernés pour l'évaluation et la gestion d'une pollution par le chlordécone et de ses impacts sanitaires, agronomiques et environnementaux (action 40).

Rappelons que le chlordécone est un polluant organique persistant de type CMR (cancérigène, mutagène et/ou reprotoxique), interdit depuis 1990 mais utilisé jusqu'en 1993, notamment dans les bananeraies aux Antilles.


www.chlordecone-infos.fr

RéactionsAucune réaction à cet article

 

Réagissez ou posez une question à la journaliste Rachida Boughriet

Les réactions aux articles sont réservées aux lecteurs :
- titulaires d'un abonnement (Abonnez-vous)
- inscrits à la newsletter (Inscrivez-vous)
1500 caractères maximum
Je veux retrouver mon mot de passe
[ Tous les champs sont obligatoires ]
 

Partager